Ghana : Le président Nana Addo interdit à ses ministres de voyager à l’étranger pour un mois
PUBLICITÉ

Ghana : Le président Nana Addo interdit à ses ministres de voyager à l’étranger pour un mois

Le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a, avec effet immédiat, interdit à tous les ministres et à leurs adjoints de voyager à l’extérieur du pays pendant un mois. La mesure d’interdiction de voyage n’est pas motivée mais elle semble être liée aux développements qui entourent l’adoption controversée du budget d’exercice 2022.

Les ministres et ministres adjoints du gouvernement sont obligés de surseoir tout voyage en ce mois de décembre s’ils en avaient programmé. Même si la décision ne semble pas être motivé, des sources proches du palais présidentiel renseigne que le président Addo souhaite que tous les députés du NPP soient présents au pays lorsque le parlement commencera la mise en oeuvre des prévisions budgétaires. Vu que la plupart des ministres nommés au gouvernement sont de tradition des députés.

Notons que le budget 2022 a été rejeté par la minorité parlementaire le 26 novembre dernier, mais par un renversement de la situation, les députés de la majorité NPP ont approuvé trois jours plus tard le même budget. Pour sortir de cette situation, le parlement a mis en place une équipe de médiation de 20 personnes pour tenter de sortir de l’impasse budgétaire 2022.

18
PUBLICITÉ