BRVM-10 160,06 -0,76 BRVM-C 169,69 -0,32 Dernière mise à jour : Vendredi, 14 décembre, 2018 - 22:45

BOA SN

5,88

SONATEL

-0,26

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 21° clear-night
Annonces

Fédération PDS du Mali : « Le moment de la présence de Karim Wade au Sénégal est une exigence de l’heure et au-delà… »

Fédération PDS du Mali, Karim au Sénégal, Karim Wade, Le moment de la présence, une exigence de l’heure
Fédération PDS du Mali : « Le moment de la présence de Karim Wade au Sénégal est une exigence de l’heure et au-delà… »

Le Bureau Politique de la Fédération PDS du Mali, en présence des Mouvements de Soutien et du Représentant de l’AJPADS du Mali s’est réuni le dimanche 08 Juillet 2018 au siège du parti à Korofina Nord sous la Présidence de son Coordinateur Monsieur Mambaye Mboup, à l’effet d’examiner l’ordre du jour suivant : situation politique du Sénégal et vie du parti, peut-on lire dans un communiqué parvenu à Senego.

Après avoir approuvé à l’unanimité l’ordre du jour, les responsables ont pris tour à tour la parole dans un débat d’échange démocratique et responsable. Par rapport à la situation politique du Sénégal et « la gravité des actes anti démocratiques que ne cesse de poser le Président Macky Sall et son régime », la fédération dénonce rigoureusement cette « forfaiture du régime consistant à radier notre candidat, le frère Karim Wade des listes électorales. »

La fédération, à cette occasion a « constaté que pour la première fois dans l’histoire politique du Sénégal, la publication des listes électorales est précédée par une conférence de presse du Ministère de l’Intérieur qui a tenté d’expliquer et de justifier devant l’opinion, la grave forfaiture commise par Macky Sall et sur régime qui en violation flagrante de la loi, ont décidé de rayer notre candidat Karim Maïssa Wade des listes électorales. »

Elle a aussi « mis en garde Macky Sall de cette situation qui pourrait menacer la stabilité politique et sociale du Sénégal et plonger notre pays dans une crise électorale sans précédent. Demande à tous les militants et à tous les Sénégalais épris de justice de se mobiliser massivement à la manifestation de l’opposition du 13 juillet pour combattre cette injustice. »

Sans jamais omettre de « réaffirmer son soutien au frère Karim Maïssa Wade, candidat désigné par le parti aux élections présidentielles de 2019 et considère que le moment de sa présence au Sénégal est une exigence de l’heure et au-delà, le doute et la démobilisation gagneraient les esprits des militants plus que jamais déterminés à porter leur candidat à la magistrature suprême au soir du 24 février 2019. »

Les libéraux établis au Mali ont en outre « demandé à tous les militants de vérifier leurs noms sur le fichier électoral, le cas échéant saisir par requête la mission diplomatie du Mali pour corriger les erreurs et les omissions. Enfin la fédération Pds du Mali demande à la direction du parti de prendre toutes les dispositions utiles pour organiser la collecte des signatures pour le parrainage prévu par la loi pour soutenir notre candidat. »

Annonces
Annonces

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *