Faux médicaments saisis à la Patte d’Oie : Les prévenus libérés, leurs biens restitués
PUBLICITÉ

Faux médicaments saisis à la Patte d’Oie : Les prévenus libérés, leurs biens restitués

Le tribunal de Grande Instance de Dakar a rendu son verdict ce jeudi dans l’affaire des faux médicaments qui avaient été saisis à la Patte d’Oie. Tous les 5 prévenus dont 3 chinois ont été relaxés. Le juge a ordonné aussi la restitution de tous leurs biens. les avocats des prévenus se réjouissent de ce verdict.

Ils hument l’air de la liberté. Les 5 prévenus dans l’affaire de faux médicaments ayant suscité l’émoi général au mois d’avril. Une bonne nouvelle, selon leurs avocats.
« Le tribunal aujourd’hui, dans sa sagesse et sa clairvoyance, a tout simplement prononcé la relaxe des prévenus. Dans la foulée, il a ordonné la restitution de tous les biens qui avaient été saisis par devers eux, à savoir les produits ainsi qu’un titre foncier d’une valeur de 300 millions de F Cfa« , a déclaré, sur Rfm, Me Aboubakry Barro.

Décision satisfactoire 

Selon la robe noire, c’est une décision entièrement satisfactoire pour avoir fait droit à toutes leurs demandes. « C’est d’autant plus satisfactoire que l’accusation à savoir le parquet avait requis une peine ferme de 4 ans« , se réjouit Me Barro.

Pool d’avocats 

L’avocat a remercié et salué la « pertinence » de ses confrères dont Me Bamba Cissé, El Hadji Diouf, Abou Alassane Diallo, Amadou Aly Kane et lui-même qui ont eu à plaider l’affaire.

Rétrospective 

De faux médicaments d’une valeur astronomique ont été saisis à la Patte d’Oie Builders dans une maison non habitée. Une prouesse, jadis, de la sureté urbaine qui avait ainsi arrêté plus de cinq personnes.

32
PUBLICITÉ