BRVM-10 160,06 -0,76 BRVM-C 169,69 -0,32 Dernière mise à jour : Vendredi, 14 décembre, 2018 - 22:45

BOA SN

5,88

SONATEL

-0,26

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 21° clear-night
Annonces

Enterrement de SLN : Cette décision sécuritaire du Sous-Préfet de Dakar-Plateau…

Inhumation, mésentente, préfet dakar-plateau, Sidy Lamine Niasse
Enterrement de SLN : Cette décision sécuritaire du Sous-Préfet de Dakar-Plateau…

Suite à notre article d’hier jeudi, nous rappelions que des tractations étaient menées pour un dénouement heureux de la mésentente entre les Niasse afin d’inhumer Sidy Lamine Niasse (SLN) pour qu’il repose enfin en paix et éternellement.

Suite aux tiraillements pour le choix du lieu d’enterrement entre Ahmed Khalifa Niass, frère de Sidy et Cheikh Tidiane Niass, fils du défunt, le sous-préfet de Dakar plateau avait décidé de reporter la levée du corps du père fondateur du groupe Walfadjri.  Même si cette décision sécuritaire avait frustré plus d’un.

Cependant, des négociations avaient été entreprises par l’autorité administrative jusque tard dans la journée de jeudi (hier). Au finish, des résultats escomptés ont été atteints, car la famille de SLN a cédé suites à d’intenses médiations.

L’échec de cette négociation aurait pu créer un grave trouble à l’ordre public, ce qui serait un précédant dangereux pour le stabilité du pays. Ainsi, cette expériences doit permettre une introspection de la société, chacun en ce qui le concerne, d’avoir une oreille attentive à nos autorités administratives.

Pour cela, il faut saluer aujourd’hui la neutralité de l’Etat dans cette affaire… Et toutes les démarches effectuées depuis le début par M. Djiby Diallo, sous préfet de Dakar-Plateau, pour trouver une issue heureuse pour l’inhumation de l’un des défenseurs de la démocratie au grand dame du peuple sénégalais et de la paix sociale et surtout de l’homme, SLN qui mérite mieux et plus que cela.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  1. Xalasss dit :

    Prefet warou ci wone sax Addou, c’est une affaire privee, comme d’autres senegalais concernes.

  2. Diola dit :

    Mais le préfet était présent pour préserver la sécurité et le maintien de l ordre public.Point

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *