PUBLICITÉ
henry - Enseignant tué à Diourbel : 2 ans de prison requis pour Henriette Sambou

Enseignant tué à Diourbel : 2 ans de prison requis pour Henriette Sambou

Le Tribunal de grande instance de Diourbel a mis en délibéré jusqu’au 18 juin, le verdict du procès de l’élève Henriette Juliette Sambou qui comparaissait ce mardi pour « coups et blessures volontaires ayant occasionné la mort sans intention de la donner » de l’enseignant Henry Ndiaye.

Aux termes des plaidoiries, le procureur  a écarté toute intention d’homicide, soulignant qu’il s’agit de coups et blessures volontaires ayant occasionné la mort sans intention de la donner.
Le ministère public a demandé au tribunal de déclarer Henriette Juliette Sambou coupable des faits qui lui sont reprochés et de la condamner à 2 ans de prison ferme. Compte tenu de son statut d’élève, il a demandé au juge de lui accorder une circonstance atténuante.

Contre la mère, le représentant du parquet a requis une peine d’emprisonnement de 6 mois ferme, pour exploitation illégale d’un débit de boissons alcoolisées sans autorisation administrative.

Pour  Jean Marie Ngom, aide-infirmier à Ngohé et Philippe Gana Diop, ami de l’enseignant tué,  le procureur a requis une peine d’avertissement pour non-assistance à une personne en danger.

Le délibéré est fixé au 18 juin 2019.

Enseignant Tué À Diourbel
whatsapp 105
Annonces

(9) commentaires

Malik

Ces pour ce là les gens continu de tuer pour un tel crime 02 ans seulement

Malik

C’est pour cela qu’il continue de tuer pour un tel crime 02 ans seulement

Maxam

Justice senegale la

Amadou

J’ouvre le débat suivant: comment peut-on mettre derrière les barreaux un élève présumé auteur d’actes terroristes (Saer Kébé) pendant quatre longues années qu’il a perdues et requérir deux ans ferme pour une meurtrière qui a avoué son crime?

Bara Ndao

Quelle vite au moment que des gens qui sont en prison plus 4 ans sans être jugés justice a double vitesse

Ahmadou

Les 2 dossiers sont tellement différents.

Alhaji Senegal

Un homme ki abus une femme on lui met en prison…

Kaoussou Sane

Si les faits sont vraiment avérés, la sanction doit être à la hauteur de la faute. Mais l’impunité à assez duré dans ce pays. Prions pour afin d’échapper à ces genres de situation.

Mory Traore

2 ans pour avoir tué une personne.
Et viol on te fou 10ans.

Publier un commentaire