El hadji Mouhamed Dieng: «Le Non n’a pas pu triompher face aux achats de conscience de l’Apr»
PUBLICITÉ

El hadji Mouhamed Dieng: «Le Non n’a pas pu triompher face aux achats de conscience de l’Apr»

El hadji Mouhamed Dieng, député à l’Assemblée nationale, par ailleurs maire de Fass Thiékène, dans un communiqué envoyé à Senego, analyse les résultats du référendum. D’emblée le coordonnateur de la coalition du front du Non a souligné qu’à  Koungheul, l’opposition qui a combattu «pour la victoire du Non n’a pas pu triompher face aux éclatants mensonges de l’Apr et de ses alliés».

A l’en croire, «si le Oui ne l’avait pas emporté, tous ces ministres, ces Dg, ces conseillers économique et social, auraient eu la honte de leur vie, avec tout ce qu’ils ont déboursé comme moyen matériel et financier durant cette campagne, ils n’osaient pas faire autrement. Moi, Mouhamed Dieng, je consomme ma défaite à Fass Thieckene et dans le département car je sais que j’ai été battu par un groupe de ténors que je défie personnellement ou par binôme, je les laminerai sans réserve».

Et M. Dieng de donner rendez-vous  pour les élections législatives prochaines où le «Pds montrera de quel bois électoral il se chauffe. Moi, je prouverai à ces bambins dont la fraîcheur de la naissance est postérieure à mes débuts et mes triomphes politiques qu’ils sont trop petits pour m’ébranler. Ils sont nombreux dans leur camp à réclamer la paternité de ma défaite dans ma commune, c’est la preuve qu’eux-mêmes, n’y croient pas».

«Je ne ferai pas mention des achats de conscience et des mensonges brandis pour gagner ce référendum, je donne à Yaya Sow et ses amis le crédit d’une politique mensongère et d’arnaques pour avoir sans scrupule menti à la population koungheuloise», ajoutera El hadji Mouhamed Dieng.

PUBLICITÉ

1 commentaire

  1. mbiidou

    amale looye rousse