Annonces
Annonces
» » » » » Drame: La jeune Aicha Diallo meurt à...

Drame: La jeune Aicha Diallo meurt à l’hôpital à cause de 200 mille FCfa

La gamine de 12 ans abandonné par les médecins à l’hôpital Pikine a finalement rendu l’âme lundi matin. Aicha Diallo, atteinte d’une hémorragie externe a été laissée à son sort,  juste parce que sa mère ne pouvait pas s’acquitter des frais d’opération chirurgicale estimés à 200 mille FCfa. 

Au Sénégal, être malade est devenu un billet d’entrée vers la morgue. Les personnes démunies sont souvent laissées à leur sort juste parce qu’elles n’ont pas les moyens de payer les frais médicaux. C’est le cas de la jeune Aicha Diallo, une fillette de douze ans qui souffrait d’une hémorragie externe suite à une blessure au niveau de l’anus, a été admise à l’hôpital public de Pikine depuis vendredi.

Mais par manque de moyen financier, elle a été abandonnée par les médecins qui réclamaient 200 mille FCfa à sa pauvre mère qui ne pouvait se procurer cette somme car étant issue d’une famille démunie.

Selon nos confrères du journal VoxPop, c’est tard dans la nuit du dimanche, lorsque la fille souffrait le martyre avec son ventre qui gonflait, que les médecins ont consenti à s’occuper d’elle. Des soins qui n’ont servi à rien, car dans la matinée du lundi 16 octobre, les médecins ont informé la maman de la fille, Fatima, que son enfant n’était plus de ce monde.

L’enfant a été inhumée hier lundi, après la prière de 17 à Yeumbeul, et la direction de l’hôpital compte réagir ce mardi.

Annonces
Annonces

23 commentaires

  • Afrique
    17/10/2017 09:00

    sarape ndeyou Afrique

  • Sarr
    17/10/2017 09:24

    C’est honteux et inhumain. Les médecins doivent être traduit en justice. Les médecins pensent toujours à l’argent quand ils voient un malade mais pas à lui donner les premiers soins. Si cela se produisait dans un hôpital occidental, les gens allaient manifestaient et les médecins radiés. Ils tuent les gens chaque jours ici et il faut que cela cesse.

  • deug+mo+Ame++solo
    17/10/2017 09:29

    lounék kholko sisa boop li gnawna medcin yi yoone amna si gnome yonn yényi acte crominel la

  • deug+mo+Ame++solo
    17/10/2017 09:32

    ani procureur you gnakk fayda yi toop politique bi bayil asskan bi

  • diop
    17/10/2017 09:41

    le jour du jugement dernier, des gens vont souffrir comme pas possible.mais en attendant ils le verront avant leur mort.Et ceci suit leurs fils et leurs petits fils

  • sama+rew
    17/10/2017 10:05

    li Gnaw na l’être humain est plus important que l’argent nous Sénégalais en générale on met l’argent devant l’être humain contrairement aux toubabs il sont plus humaniste cou torakhal doumou adama fi gua co guiss mi dafa rafetoul bien vrai Yallah mou yorer bakéne war na gnou kholat sou gnou bopp

  • sama+rew
    17/10/2017 10:17

    Le gouvernement war na gnou kholate sene bopp li Afrique rec la am toubab yi dagnou am yeurmande Sénégal respecte wou gnou Doumou adama et sa se passe comme sa tout les jours dans TOUT LE PAYS

  • yougua
    17/10/2017 10:32

    bonjour je suis désolé mais c vraiment pas la première fois ya eu mm ki sont morts pour 100 borom keur boudoul diokhé dépense té chaque fois bou niewé fek fa agne ak reer douko masa diokhé wathe léne ci mbédeu bi sans faire du mal a personnes guéne wakhe séne nakhar

  • NITOU DEUG
    17/10/2017 10:35

    Au Sénégal, être malade est devenu un billet d’entrée vers la morgue. Les personnes démunies sont souvent laissées à leur sort juste parce qu’elles n’ont pas les moyens de payer les frais médicaux.
    CES TRES VILAIN SA OU SONT LES BONNES VOLANTER ANA YEURMANDER LEGUI ANNA DEUKANDO ANNA DEFF LOU BAKHH GUIRR YALLA NOO LII METINA DONC POUR DIRE LEGUI PAUVRETE CES AU RENDEVOUS DE LA MORT DEVANT LES HOPITAUX
    MAKY NA WAHH THI LII BOKK KOU DIKK YORE SA MALADE DAFFA WARRA AMME SUIVIE WA ASSEMBLE IL FAUT VOTER CETTE LOI KENE TEGOULEN FOFOU POUR TATHIO AKK NELAWW

  • Daff
    17/10/2017 10:51

    Assistance d une personne en danger veut dire quoi dans ce pays

  • Sada sy
    17/10/2017 11:20

    Vraiment c’est triste mes les médecins africains sont des criminels et surtout ils pense l’argent avant tout je les detestent. Meme mon pays en Mauritanie c’est pure et surtout ya du racisme.

  • avis
    17/10/2017 11:31

    Une personne qui profite de sa richesse ne le fais qu’au détriment d’un pauvre en commençant par nos politique qui s’enrichissent jusqu’au grand hommes d’affaires qui ne font rien pour les couches défavorisées sachez qu’un jour vous rendrez compte c’est aussi quelque part de notre faute car nous laissons des menteurs vendeurs d’illusions a des postes où seuls leurs familles et proches sont à l’abris de ce genre de situation. Manifester n’a jamais rien donné il faut qu’on change de mentalité et qu’on arrête d’aller sous un chaud soleil soutenir qui que ce soit parce que juste il me plait mais plutot pour des fais concret fais à l’endroit de pauvre.LE TORD DU PAUVRE EST D’ETRE PAUVRE

  • Jules
    17/10/2017 11:35

    Jai meme les larmes aux yeux cest trop triste on dirait qu on la fait a ma petite soeur. Ces medecins doivent etre traduit en justice.li moy bone deug. La petite yalana adjiana nek keureum.

  • Chérif SONKO
    17/10/2017 11:54

    Je sais ke les médecins sont assermentés donc cela m’étonnerais qu’ils n’agissent pas dans ces conditions .Attendons leurs versions des faits Je suis sur que si une personne de bonne volonté comme Youssou NDOUR était au courant il aurait réagi. Que la terre lui soit légère

  • ahmet
    17/10/2017 12:43

    en Afrique mourire direct c mieu d aller a l hôpital douniou masa deme.lou niawe la

  • Mort de Aicha Diallo : Le Directeur de l’hôpital de Pikine se disculpe
    17/10/2017 12:54

    […] fait grand bruit et secoue l’hôpital de Pikine après la mort d’une jeune fille de 12 ans. Faute de prise en charge par la structure sanitaire, les autorités du ministère de la Santé ont […]

  • DIALLO
    17/10/2017 13:21

    yalla nako yalla yeureum tè kharè ko AL DIANA.AMINE

  • Okok
    17/10/2017 13:47

    Vous les journalistes pourquoi ne pas informer l opignon pour le probléme le moment qu elle soite vivante avant nous informer sa mort les bonnes volonté auraient du
    réagir

  • Mage
    17/10/2017 17:36

    c’est vrai Sénégal dafa méty surtout chez les prauvres quand tu est malade tu demande de gauche a droite c’est triste

  • weuz
    17/10/2017 17:57

    voici un fait qui doit nous éveiller nous sénégalais.si aujourd’hui on avait une justice qui n’est pas politisée elle aurait se saisir du dossier et condamner à mort tout le personnel de l’hôpital car ils ne méritent pas la vie.chacun d’entre eux a des milliards dans son compte bancaire mais personne n’a voulu donné 200000f pour la fille.ce maudit procureur ne va rien dire car cela ne l’intéresse pas et les fils de pute c’est à dire les hommes politiques qui sont là pour leurs propres intérêts.

  • diouf
    17/10/2017 18:07

    ou va le monde a koi sa sert maintenant de prêter le serment d Hippocrate
    chers collegues il est temps de changer on est engager pour sauver des vies kelk soit ses conditions

  • Ngom
    17/10/2017 20:46

    Comment un être humain peut-il voir et commettre un tel acte inhumain je suis certain à cent pour cent si était un membre de leur famille,ils ne manqueraient pas une fraction de seconde de s’occuper de lui

  • Affaire Aïcha Diallo: le chirurgien qui a procédé à son opération s’explique…
    18/10/2017 13:14

    […] Diop qui a procédé à l’opération de la défunte Aïcha Diallo, 12 ans, décédée des suite d’une négligence, à l’hôpital de Pikine. Il a voulu donner une explication scientifique des […]

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL