PUBLICITÉ
aminata tour 1 - Décès de Tanor Dieng : Aminata Touré salue "le grand commis de l'Etat"

Décès de Tanor Dieng : Aminata Touré salue « le grand commis de l’Etat »

Le président du Haut conseil des collectivités territoriales s’en est allé, ce lundi, à Bordeaux, en France. Aminata Touré, Présidente du Conseil Économique, Social et Environnemental (Cese) a salué le grand commis de l’Etat. 

Un fidèle allié de Macky Sall

« C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le rappel à Dieu du Président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales, Secrétaire Général du Parti Socialiste, Ousmane Tanor Dieng, un grand commis de l’Etat, un acteur politique engagé et un fidèle allié du Président de la République, son Excellence, M. Macky Sall.

Une grande perte pour la République

C’est une grande perte pour la République et pour notre Coalition Benno Bokk Yaakaar. A sa famille éplorée, ses camarades de parti et de la Coalition nous présentons nos condoléances attristées. Qu’Allah l’accueille dans son Paradis et veille sur sa famille ». A témoigné Aminata Touré.

Une vie offerte à la République

Pour rappel, Ousmane Tanor Dieng, homme politique sénégalais, est né le 2 janvier 1947 à Nguéniène et mort le 15 juillet 2019 à Bordeaux.  Ainsi, avec la disparition du président Ousmane Tanor Dieng, le président Macky Sall, la Coalition Benno Bokk Yaakaar, le Parti socialiste et la République viennent de perdre un allié éminent et loyal, un grand militant du Sénégal et la République un de ses plus grand serviteurs. Qui a dntièrement offert sa vie à la République.

Aminata Touré Commis
Annonces

(4) commentaires

Mbaye

Salut le Commis de l’état corrompu

Not My President

Dawlen corruption, dawalen yon, fi ken deukou fi. Ina lilahi wi ina ileyhi rajiun.

Dame

Il faut retenir de lui quelqu un qui a lâché un compagnon mr sall alors que son temoignage sur la gestion de la caisse de la mairie de dakar etait d une importance car étant au coeur de l etat et sachant tout ce qui se passait. L histoire retiendra cela aussi

Jules Diagne

Qu’il aille au diable c’était un contre modèle arrogant et voleur

Publier un commentaire