PUBLICITÉ
70413308 2317779041654751 6496432871819968512 n - Code de l'Enfant : Les Lobbys Ong accélèrent Macky Sall

Code de l’Enfant : Les Lobbys Ong accélèrent Macky Sall

L’adoption définitive par l’Assemblée Nationale du code de l’enfant, C’est le vœu du consortium « Agir ensembles: Pour les enfants Maintenant » composé de plusieurs Ong: ChildFund, Plan international, Save The Children, Sos village d’ enfants SENEGAL, World vision et Educo. Face à la presse ce mardi, pour la présentation du rapport mondial et de la note d’orientation pour le Sénégal, les directeurs ont invité l’Etat du Sénégal  » à accélérer l’adoption d’un code de l’enfant complet et ambitieux avant le 20 septembre. » 

« Les Statistiques internationales nous indiquent clairement les défis à relever. Chaque année dans le monde, plus de 5 millions d’enfants meurent de causes inévitables et prés de la moitié de ces décès sont dus à la sous-nutrition. 15 millions d’adolescentes disent avoir subi des violences sexuelles  et 64 millions d’enfants n’ont pas accès à une éducation primaire », ont soutenu les six (6) Organisations non Gouvernementales (ONG).

Note d’orientation sur la situation des droits de l’enfants au Sénégal

Poursuivant, les directeurs expliquent que la note d’orientation sur la situation des droits de l’enfants au Sénégal, qui accompagne  le rapport, fait le bilan des progrès et défis depuis 1989. Selon toujours ces Ong, 89 enfants âgés de 12 à 18 ans (dont 5 filles et 39  garçons)  ont été consultés à travers une série de groupes de discussion organisée en janvier 2019 à Fatick, Louga, Ziguinchor, Kaolaock, et Dakar (Pikine).

Sondages

Et, il ressort de ces sondages que  seul 77% des enfants de moins de 5 ans au Sénégal sont enregistrés à l’état civil avec un taux de mortalité de  maternelle élevé 236 décès pour 100.000 naissances vivantes et des disparités persistante entre le milieu urbain et le milieu rural.

Les recommandations sur le code de l’enfant

S’agissant du taux brut de scolarisation (Tbs), ils précisent que des efforts restent à faire  même si le primaire passe  de 84,8% en 2014 à 87,3% e 2017. Le consortium n’a pas manqué de formuler des recommandations sur le code de l’enfant qui, selon eux doivent devenir  une priorité politique, avec un parlement des enfants réactivé. S’y ajoute une meilleur intégration de l’enfant dans les politiques publiques et plan sectoriels.

 

 

Accélération Code-Enfant
Annonces

(6) commentaires

Coumba Faye

Ce sont des ONG qui travaillent en douce sans bruit!!! Pour uniquement les droits de l Enfant !!!!.

Boulfalé

Un pays ou les enfants sont maltraités, frappés est un pays sans AVENIR, puisque les enfants représentent l’AVENIR, je pense aux talibés.

Sentinelle

Se cacher derrière les bonnes causes pour faire passer un agenda allant à l’encontre des valeurs nationales, c’est la spécialité de ces maudites ONG.

Babs

Bien dit sentinelle. New world order

Indignée

Comme le dit un proverbe wolof, « kou sa woudji seuleum doo sétt »
Ces ONG pilotés de l’extérieur ne feront rien de bon à long terme pour notre nation.
C’est à nous de prendre en charge tous ces manquements selon nos propres réalités sociales et nos valeurs morales et religieuses.

Dof

En quoi dire que les enfants qui grandissent dans la rue en mandiant ou à faire autre chose est mauvais pour l avenir du pays…

Publier un commentaire