PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Fausse alerte à la bombe Auchan 1 - Centre-ville - Fausse alerte à la bombe : "Plus de peur que de mal...", selon le Préfet

Centre-ville – Fausse alerte à la bombe : « Plus de peur que de mal… », selon le Préfet

« Il y a eu plus de peur que de mal. Le colis suspect trouvé à côté du supermarché Auchan face l’Hôtel de Ville de Dakar ne contenait rien de dangereux…« , a rassuré le Préfet de Dakar, Alioune Badara Sambe. En effet, ce lundi matin, une fausse alerte, selon les autorités, avait semé la panique au centre-ville.

« Rien d’alarmant« , selon Ndiaré Sène, commissaire central de Dakar. A l’origine de l’alerte, une mallette déposée près de la mairie de la Ville de Dakar. Occasionnant le déploiement des forces de sécurité et des sapeurs-pompiers, en grand nombre sur les lieux…

« Une fausse alerte« , d’après le Préfet de Dakar. Il explique : « On soupçonnait que le colis contiendrait un produit dangereux. Donc, dès que l’information est remontée, les forces de l’ordre se sont déployées. Le colis a été neutralisé. On s’est rendu compte qu’il s’agissait d’une fausse alerte. Les sapeurs-pompiers ont fait les vérifications d’usage. Tout est bien qui finit bien. Les Dakarois peuvent dormir tranquille. Il n’y a aucune inquiétude… »

D’après certaines indiscrétions, la mallette suspecte appartiendrait à un Sdf, un quinqua qui dort sur les lieux. Et selon un habitué des lieux, ce Sdf « ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales. Cela fait deux ans qu’il a élu domicile ici. Il y passe la nuit. Mais, il n’avait pas de valise… »

Fausse alerte à la bombe Auchan 2 - Centre-ville - Fausse alerte à la bombe : "Plus de peur que de mal...", selon le Préfet

Alerte À La Bombe Alioune Badara Sambe
Annonces

Un commentaire

Albert Richard Ndione

Fausse ou pas toutes les alertes concernant la sécurité doivent être traitées avec la même rigueur et le même professionnalisme. La plus petite négligence peut être lourde de conséquences

Publier un commentaire