Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Biens mal acquis : Les magistrats payés à ne rien faire depuis 2018

Depuis 2018, les magistrats qui siègent à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) sont payés à rien faire. Les juges du parquet spécial de la Crei se tournent les pouces, faute de dossiers, révèle Libération dans son édition du jour. En effet, tout est à l’arrêt au niveau des instances de la Crei.

Dernière enquête en 2018, dernier siège en 2015

La Crei a cessé de travailler depuis sa dernière enquête concernant la fortune du maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé. Les magistrats de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) chôment depuis 2018. Cette cour créée pour traquer les présumés détourneurs de deniers publics, a siégé pour la dernière fois, en 2015 lors du procès de Tahibou Ndiaye, ancien directeur du Cadastre.

Payés à ne rien faire

Les juges du Parquet spécial de la Crei, la commission d’instruction et la Cour sont payés depuis deux ans à ne rien faire, faute de dossiers. Depuis que le dossier du maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, a été transmis au Procureur spécial, la Crei est à l’arrêt. Nos confrères de préciser que cette juridiction d’exception a siégé, pour la dernière fois, en 2015, lors du procès de Tahibou Ndiaye, ancien directeur du Cadastre.

109 Whatsapp
Annonces
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    16:01 - 02/12/2020

    Italie : Un Sénégalais arrêté pour détention de marchandise contrefaite…

    Whatsapp
    15:57 - 02/12/2020

    Entretien avec Walfadjri du 30 novembre : Sonko jette le masque ! (Par Ibrahima Sene)

    Whatsapp
    15:49 - 02/12/2020

    Donald Trump : “Je vous reverrai dans quatre ans”

    Whatsapp
    15:20 - 02/12/2020

    “Que Zahra I. Thiam sache que le ministère n’est pas créé pour combattre Yaye.F. Diagne”(partisans)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp