Annonces
Annonces
» » » Baye Mbaye Niasse du M3S: «Macky Sall a...

Baye Mbaye Niasse du M3S: «Macky Sall a démarré sa campagne électorale…»

Baye Mbaye Niasse, leader du Mouvement Suxali Sine Saloum (M3S), par ailleurs petit-fils de Cheikh Al Islam El Hadj Ibrahima Niasse, détonne dans la cité religieuse de Médina Baye par ses prises de position tranchées contre le pouvoir de Macky Sall. L’annonce de la tournée économique de ce dernier à Kaolack et Fatick, ne va pas arranger ses relations avec le président du parti au pouvoir. Il l’accuse de démarrer sa campagne des Législatives avant la date officielle et enjoint l’opposition à ne pas se laisser faire.

L’étape Kaolackoise de la tournée du président de la République dans la région naturelle du Sine Saloum pourrait connaitre de sérieuses perturbations, si on en croit le leader du Mouvement Suxali Sine Saloum (M3S). Baye Mbaye Niasse et ses partisans promettent d’accueillir à leur manière Macky Sall à renfort de pancartes et de banderoles hostiles.

«Nous lui rappelons ses engagements de campagne alors qu’il sollicitait nos suffrages, lors de la campagne électorale de 2012. Il nous avait promis, entre autres, le dragage du port de Kaolack, l’université du Sine Saloum, l’assainissement de Kaolack. A sa suite, son Premier ministre de l’époque, Aminata Touré, y est allée de la construction d’un centre de santé à Médina Baye .Rien de tout çà ne s’est concrétisé. Pire il est venu dans la précipitation inaugurer une résidence des hôtes qui était au stade des finitions et qui aujourd’hui présente des défaillances terribles en matière de étanchéité», dénonce, au téléphone de Senego, le jeune chef religieux.

D’ailleurs, le guide religieux  a une interprétation politique de cette visite qui permettra au président de la République d’inaugurer la route Fatick-Kaolack. 

«Attendre 5 jours avant le démarrage officiel de la campagne des Législatives pour procéder à une série d’inaugurations, c’est tout simplement une campagne déguisée qui plus est de la part de quelqu’un qui n’est pas concerné , c’est fait à dessein de sa part. C’est lui le garant de la légalité donc s’il viole délibérément les dispositions encadrant la campagne électorale, l’opposition doit en faire autant. Personnellement, dans le cadre de notre opération, « Yepp sa député »,  nous allons aussi démarrer notre campagne ce lundi en essayant de sensibiliser les populations sur le choix de représentants des populations dignes de ce nom», a-t-il mis en garde.

Outre grief formulé contre le pouvoir en place, le choix de l’édile de Kaolack, Mme le ministre Mariama Sarr comme tête de liste de la coalition Benno bokk yakaar (Bby).

«Le président Macky Sall n’aurait pas choisi quelqu’un qui est incapable d’assainir son lieu de résidence réputé l’endroit le plus insalubre de Kaolack pour aller représenter tout un département à l’Assemblée nationale…Nous n’allons pas l’accepter et nous allons mobiliser tous les électeurs contre cette liste»,  a menacé le leader de M3S qui dénonce au passage la rétention des cartes d’électeurs.

Annonces
Annonces

5 commentaires

  • passant
    30/06/2017 23:41

    Ce que fait actuellement le président macky sall, une campagne électorale déguisée aux frais de l´Etat, c´est ce qu´il reprochait au président wade en 2011-2012.
    Il fait exactement la même chose.
    Il distribue de l´argent a gauche et a droite pour gagner les gens en sa faveur.
    Il fait exactement ce qu´il reprochait a wade.
    Le président macky sall disait de prendre l´argent donné qui est notre argent et de voter pour l´opposition.
    Suivons les conseils du candidat macky sall: prenons l´argent que nous donne le pouvoir et votons tous pour l´opposition…
    L´hyper-corruption du pouvoir va continuer a frapper.Les gens vont recevoir des millions pour trahir. Tous les moutons vont partir…Toutes les feuilles mortes vont tomber, sous les millions…
    Si khalifa sall reste en prison, une seule personne gagne dans la situation: macky sall. Si khalifa reste en prison, la cohabitation sera rendue difficile voir impossible car khalifa ne battra pas campagne.
    Il sera alors jugé et rendu inéligible pour 2019.
    L´URGENCE ACTUELLE EST LA COHABITATION MASSIVE QUI NÉCESSITE UNE CAMPAGNE VIGOUREUSE DE TOUTE L`OPPOSITION DONT LA PRÉSENCE EFFECTIVE DE KHALIFA SALL ET DE TOUTES LES FORCES VIVES DE L`OPPOSITION.
    Ne pas cautionner pour sortir est un piège qui arrange le president macky sall. Le président a recours a une corruption hyper-massive dans tout le pays et dans la diaspora pour gagner les élections. Il a acheté une grande partie de l´opposition qui a travaillé dans l´ombre pour faire éclater la grande coalition de l´opposition.
    L´éparpillement des listes et des voix dont certaines sont financées par le pouvoir va faciliter la victoire du président macky sall qui arrose ses partisans de millions pour rester unis et gagner les élections, tout en éparpillant copieusement et le maximum possible l´opposition, arrosée de millions aussi.
    Le président macky sall développe une corruption a outrance jamais vue ni même imaginée dans ce pays pour gagner.
    Tous les coins et recoins, diapora comprise sont touchés. Pour gagner, l´opposition doit en urgence:
    – déterminer pour les contourner ou les neutraliser les pions/espions placés en leur sein par le pouvoir,
    – se réunir rapidement entre opposition pour recoller les morceaux et développer une stratégie de désistements mutuels dans toutes les localités du pays et dans la diaspora.
    Il faut gagner partout, en particuliers a dakar, a guediawaye, a pikine, a thies, a saint louis, a dagana, a ziguinchor, a bambey, a touba, a mbakke,….Il faut dresser une liste des villes a gagner et vite pour contrecarrer le pouvoir.
    IL FAUT SEULEMENT VOIR LE SÉNÉGAL ET SA NÉCESSAIRE REFONDATION. URGENCE SIGNALÉE. IL FAUT SAUVER CE PAYS A LA DÉRIVE…
    – soutenir tous ensemble dans chaque localité la liste la mieux a même de gagner , au lieu de faire gagner le pouvoir, Cela nécessitera du patriotisme bien sur, beaucoup de patriotisme.
    – contrôler scrupuleusement les listes électorales et les bureaux de votes, toutes et tous.
    – faire sortir khalifa sall de prison pour qu´il batte campagne, pour tous les moyens possibles, y compris une caution, pas signe de culpabilité. Vu les milliards qui seront déversés a Dakar et partout ailleurs, rester en prison c´est perdre beaucoup dont Dakar.
    C´est cela le but du maintien en prison du maire, ne pas lui permettre battre campagne.
    – aider le président wade a faire une bonne campagne.
    – exiger une liste unique pour rattraper les élections. Personne ne pourra présenter de liste a la sortie pour recevoir de l´argent.IL FAUT BEAUCOUP DE PATRIOTISME POUR IMPOSER UNE COHABITATION….

  • attidianybarhaha
    01/07/2017 00:18

    j crx que baye mbaye mc comme vs l’appelle nest pas un petit fis de baye niass m baye mbaye est son fiss

  • ousou
    01/07/2017 00:58

    merci baye mbaye niass tu aimes ta region

  • ndar guej
    01/07/2017 02:49

    passant l’opposition peut se retrouver par la tactique du désistement par un arbitrage clairvoyant au niveau de chaque département particulièrement entre mankoo et waatu.

  • zougoulou
    01/07/2017 22:50

    OUI.nous voulons des chefs religieux patriotes,dignes,intègres,respectueux…..et non des mondains,hypocrites,égoïstes,…

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces