PUBLICITÉ

Audio: Incroyable, les étudiants de Bambey dans la rue pour quémander pitance….

Suite à la fermeture de leur restaurant universitaire, les étudiants de l’Institut supérieur de formation agricole et rurale (Isfar) de Bambey ont trouvé comme meilleur solution que d’aller dans la rue pour demander pitance.

Le correspondant de la Rfm, Babacar Diouf fait le point.

Annonces

(7) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Roger milla ? alias ken bugul?

Bienvenue sur le yonou yokouteh …ah il est mort ne ? Really?? Dettawaye boul wakh lolou…
Han legui c’est le peu.seu.eu ?
Ah ok @! Plan Senegal emerzant
Ah cool ..
Des etudiants qui quemandent la bouffe alors qu’un gars comme mbame mbay niang PRODAC se promene dans une caisse a 77 millions, avec son salaire de ministre .waaw goor dome @!!!
Des etudiants defenestres des universites privees pour non respect des engagements tenus par l’etat du Senegal, dette infinie @!!! Waaw goor dome. Pendant ce temps teuw niane et am toungouneh ba se renvoient la balle lui toungouneh ba le ministre le plus riche d’Afrique mais aussi le plus nullard, waaw nguene goor

OUSMANE SONKO LA SOLUTION

Vous les etudiants vous voulez un avenir brillant pour vous et vos enfants Retirez vos Cartes Votez et Faites Voter

Pastef ??les ??Patriotes ??

Sophie

Khalifa niasse 5

Mariama dieng

Li de newatoul jam.mougn lene lepp dina diekh

Kalidou camara

J’ai vraiment honte pour mon pays ,lamentable vraiment lamentable ,comme si on a pas de dignite

Anonyme

Même du temps de Senghor, les étudiants avaient un minimum pour manger. Une vraie honte et pendant ce temps, ils dépensent des millions pour des pratiques politiciennes.

Bill

votons gueum sa bopp pour un changement positif

    Wally seck

    Oui on vote gueum sa dion

Publier un commentaire