Annonces
Publicité
» » » » » Achoura : Aux origines du « Tajabone » ou la...

Achoura : Aux origines du « Tajabone » ou la nuit du travestissement

  • Couly CASSE Couly CASSE

Le Tajabone est une autre dimension festive et folklorique de célébrer la Tamkharit (Achoura) par les jeunes au Sénégal. À l’occasion les garçons et les filles déguisés parcourent les rues le soir à la tombée de la nuit en chantant et en dansant tout autour des maisons pour demander des étrennes.

L’origine de cette fête qui relève plus de la tradition sénégalaise serait née d’une habitude des talibés (élèves d’écoles coraniques ) qui, munis de leurs sébiles, allaient auparavant demander l’aumône auprès de leurs tantes et parents….

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • Germany
    30/09/2017 20:57

    Niite kou gnoul sagalal sa bopp teh diema silwisse photo bi diamonay ndiambi rekk la indiwate

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *