Tamkharit: Aux origines d’une des trois plus grandes fêtes musulmanes

Tamkharit: Aux origines d’une des trois plus grandes fêtes musulmanes

L’Achoura ou fête de Tamkharite au Sénégal est une fête assez singulière au cours de laquelle, des mets, principalement du couscous, sont préparés pour permettre à toute la famille de se gaver dans la joie et le partage. Cette fête a été instituée par le prophète Mouhammad, vers 622.

Lundi prochain, la communauté musulmane va célébrer la fête de l’Achoura communément appelé Tamkharite au Sénégal. Achoura est une fête instituée par le prophète Mouhammad (Psl), après son arrivée à l’oasis de Yathrib en 622. Ce jour-là, raconte-t-on, «le prophète rencontra trois tribus juives célébrant le Yom Kippour, au cours duquel les membres jeûnaient et s’abstenaient de travailler pour commémorer certains épisodes de l’Exode conduit par Moïse».

Se réclamant alors de la filiation des prophètes de la Bible, Mouhammad trouva légitime de définir pour les musulmans une célébration de ce type. Il créa donc une période de jeûne de deux jours censée expier les pêchés commis au cours de l’année. L’arrivée du Ramadan, deux ans plus tard, rendit l’Achoura optionnelle.

L’Achoura est célébrée de différentes façons selon les pays et les cultures. Traditionnellement, c’est l’occasion d’un jeûne de deux jours, en mémoire du jeûne du peuple hébreux, et un moment propice à la prière et au recueillement. C’est également une fête pour les enfants qui reçoivent de nouveaux vêtements, des bonbons et de nombreux présents ce jour-là. Pour certains, c’est également un jour de recueillement, où l’on se souvient des morts.

Au Sénégal, cette fête appelée Tamkharite est la fête de l’enfance, mais aussi un jour de charité et de partage. Les enfants reçoivent donc des cadeaux et il est rappelé qu’il est nécessaire de faire l’aumône pendant cette journée.

1 COMMENTAIRE
  • monom

    LA TAMXARITE N’EST PAS UNE FETE ET IL N’Y A RIEN A FAIRE DANS CE JOUR A PART JEUNER.
    SEULES LA TABASKI ET LA KORITE SONT RECONNUES COMME FËTES MUSULMANES.

Publiez un commentaire