Accusée à tort, l’ex-épouse du douanier Cheikhou Sakho porte plainte contre…

Pour avoir  été accusée à tort d’être derrière la mort de son ex-époux, Cheikhou Sakho, douanier de l’AIBD, Ndèye Seck  a décidé de porter plainte contre les médias. Source A indique qu’elle a même déjà commis des avocats.

Ces derniers, dans les colonnes du Canard de Castors/Bourguiba, indiquent que leur cliente « usera des voies de droits appropriées pour attraire devant la justice les journalistes qui sont allés jusqu’à écrire, qu’elle aurait acheté l’arme et commandité l’assassinat ».

Nous y reviendrons.

(2) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Tiana

il faut d’abord faire le deuil de ton mari. crapuleuse démarche

Kalaka

Il n’était plus son mari , petit con !

Publier un commentaire