Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Abdoulaye Diouf Sarr : “Sonko est dans l’enfantillage politique”

C’est un appel extrêmement important pour le Sénégal. C’est un appel au dialogue qu’attendaient les Sénégalais…“, selon Abdoulaye Diouf Sarr. Dans un entretien accordé à Dakaractu, le maire de Yoff n’a pas été tendre envers Ousmane Sonko qui qualifie le dialogue national de cirque.

Ce leader politique, en l’occurrence M. Ousmane Sonko, est habitué à ce genre de déclaration. Il est né par le buzz et veut quand même rester en existence politique par le buzz. Oui ! par le buzz et par des déclarations toutes invraisemblables. Ses stratégies politiques-là, les Sénégalais commencent à comprendre que cela relève de l’enfantillage politique tout simplement…“, a déclaré Diouf Sarr

Ils sont nombreux les leaders de l’opposition à avoir répondu au dialogue, dont Issa Sall, Idrissa Seck, Me Madické Niang… Seuls Sonko et Me Wade n’ont pas répondu.

Pour M. Sonko, je vous ai dit, tout de suite, la raison fondamentale. Il est encore dans une bulle d’enfant. Alors que Abdoulaye Wade, véritablement, j’ai des scrupules pour parler de lui, vu son âge. Mais, pour lui, tout se justifie autour des préoccupations qu’il a pour son fils. C’est pourquoi son comportement peut être aisément accepté. Les Sénégalais comprennent ce qui le motive. Mais nous, ce qui nous motive, c’est l’intérêt national et la perspective qui doit conduire le pays pour la stabilité et son développement économique et social“, a fait savoir le ministre de la Santé.

Quid des propos du leader de “Sonko président” qui soutenait que cette initiative démontre que le Sénégal est dans une crise profonde, Diouf Sarr croit que “Sonko manque de maturité. Il manque de connaissances, de culture politique du Sénégal et de son histoire politique même. C’est pourquoi il se permet de déclarer certaines choses…

Ce n’est pas parce que le pays est en crise qu’on appelle au dialogue. C’est parce qu’on veut se projeter dans l’avenir avec des chances de stabilisation du pays dans un environnement international extrêmement tumultueux que le chef de l’État tient à ce que toutes les forces vives de la Nation se mettent autour d’une table. Se mettre autour d’une table pour dessiner la nouvelle carte démocratique, électorale, économique et sociale du pays. Mais dans sa culture politique, Ousmane Sonko ne conçoit les choses qu’en terme de crise et de conflit. C’est pourquoi, il estime que c’est parce qu’il y a une crise que le président a initié un dialogue national. Ce n’est pas le paradigme de notre politique“, poursuit-il.

566 Whatsapp
Annonces
guest
17 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    10:55 - 24/01/2021

    “Serigne Atou Diagne, un homme de sacerdoce et de transmission à la vision futuriste”

    Whatsapp
    10:39 - 24/01/2021

    Radiation du policier Pape Boubou Diallo: “Antoine Diome s’est agenouillé publiquement …”

    Whatsapp
    10:22 - 24/01/2021

    Musique : Souleymane Faye annonce son dernier album (vidéo)

    Whatsapp
    10:11 - 24/01/2021

    Covid-19 : 268 cas positifs, 166 cas communautaires, 06 décès (Ministère Santé)

    Whatsapp
3
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp