300 milliards de dette : La Sar au bord du gouffre…

La Société africaine de raffinage (Sar) est au bord du gouffre, en raison d’une dette de 300 milliards.

Annonces

A en croire L’As, « L’État doit 100 milliards à la Sar et la Senelec 200 milliards FCfa ».

Et pour parer à cela, le personnel de la société, dans tous ses états, compte organiser la riposte dans les jours à venir.

(2) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !

Publier un commentaire