PUBLICITÉ

« Voleur de milliards » : La chanson dédiée à Aliou Sall…(vidéo)

Aliou Sall en a vu de toutes les couleurs sur les réseaux sociaux où il a été traité de tous les noms après les révélations de BBC.

Maintenant, il va en entendre de tous les sons, avec la chanson à lui dédiée par les internautes qui l’accusent de voleur.

Ecoutez !

Alioune Sall Bbc
whatsapp 1454
Annonces

(29) commentaires

Mouhamed

senegal daffa nekh billahi yalla na diamm yaggg wayy li si diamm rekk la khadjjj. di niann rekk boullen yagg diamma bi fii amm ndakh politique

Djibydicko

Ala boni ôó Aliou SALL ? Ôó ko goudiou mawdo?Gassamarak ??

Moussa Timera

Aliwou bouleragale one avec vous

Omar

Ah lii mom rafèt louw mako.
On est dans un pays démocratique,bouniou yakamti,on doit laisser la justice fait son travail.

Ablaye Dieng

Cultivons la paix dans notre pays

Djibydicko

Aliou SALL ka goudiou mawdo ???

Lamine

Koi k l’on puisse dire senegal diam mofi amm yallah yagg kepou kou beugeu indi tereue violence yallah nako yallah teudjeu nanou kay fondé

Djibydicko

Senego prkw vs supprimez mes commentaires? Bandes de ‘One-sided’ nullards de journalistes que vous êtes ???

Mansour Gassama

Une chose est sûre. Quand des sénégalais se disant patriotes n’ont confiance à aucune institution de la république, il faut qu’ils se regardent devant la glace et se dire que c’est peut-être eux le problème. Les Abdoul Mbaye et consorts n’ont confiance ni à l’exécutif, ni au législatif, encore moins au judiciaire. Finalement, ils n’ont confiance qu’en eux même et cela est problématique. Pourquoi refuser d’apporter vos soit disant preuves à la dic. Tout le monde dans ce pays ne peut pas être corrompu. Soit vous avez des preuves, vous les donnez à la justice, soit vous fermez vos sales gueules. Ce pays appartient à tous les sénégalais. Ce ne sont pas vous qui faites la loi. Aliou Sall est présumé innocent jusqu’à preuve du contraire. Seule la justice dira s’il est coupable ou non et personne d’autre. Nous aussi nous nous dresseront devant tous ceux qui s’opposent à notre justice. Finalement, c’est comme si vous ne voulez pas que la vérité éclate. Bandes de vauriens. Le Sénégal est mal parti avec des gens comme vous. Nous aussi on est là et on veille au grain . Vous vous prenez pour qui bandits saleté que vous êtes. MANSOUR GASSAMA DEPUIS NICE

    Cheikh Tidiane Sarr

    Macky Sall a ratifié les Assises nationales qui dans son contenu sépare l’exécutif du judiciaire et du législatif. Au Sénégal, il y a qu’une seule institution qui fait et défait comme bon lui semble, l’exécutif.

Akon Sy

Vous êtes impolie

Borom Ndiarem Faye

Merçis manssour gassama nice wakhnga lép machallah

Maxam

Un voleur de coq et un voleur petrole tous son Des voleurs Cest tout

Modou Sam Beye

Toogn daal bakhoul

Mike

Je ne partage pas cette idée. C’est de l’impolitesse

Diallo Thicath

Ne vous precipitez pas on estdans un pays dedroit donc laissonsla justice faire son travail.

Salam Salam Salam

Opposants you niak foula perde les élections e vous voulez récupérer ça ici vous menter nous avec le président jusqu’à 2024

René Diagne

Est ce que c est vrai qu il a vole? Que l enquête suive son cours.et c est.refusons d etre manipules

Fatoma Mawa

Voyez respectueux et poli pas de sales gueules désolé pour ce mot d un ….

Babacar Diop

Tu parle de diam alors que l avenir de tes enfants sont volé par un voleur tu ne comprend rien va te faire d’outre avec ton diam

Malika

Alioune mounial un jour la vérité va éclater

Mbaye

Voleurs de milliards et Mackylleurs de contrats

Yoka

Le meilleur clip de l’année….. Le procureur est minable,oui aliou pétrole danse bien tu finiras tot au tard en prison.

Ablaye

Grand valeur de Sénégal ?

Kaghan Diédhiou

Quelle enquête ?tout le monde connaît les voleurs sauf leurs complices les profiteurs de biens volés et certains ignorants. Famille de Sall voleurs.

Sam Le Pirate

? Domeram dji ndékété il ne peut même pas prononcer correctement cette matière énergétique mounane *pitreul!! Et dire qu’il est un expert en la matière ?. Peut être qu’il en a bu aussi ndakh motakh litakh batakh sa voix est bizarre là ? ! Quel voyou ce Aliou ! ??

Rambo

Au Sénégal, tout est mis à profit pour faire le buzz et se faire passer pour un patriote.Tout ceux qui font du bruit dans cette affaire n’ont même compris de quoi il s’agit, ce qui les préoccupe c’est de déverser leur torrent de haine sur Aliou, dont le seul crime est d’être le frère de Macky.Le reportage dit qu’Aliou a recu 250.000 $ cela ne fait pas de milliards. Ceux qui font des transactions sur le dos sont bien BP et Timis si l’on croit au reportage. Alors pourquoi ne pas s’attaquer à BP qui va payer, en plus de 250 millions de l’achat des parts, 10 milliards de royalties à TIMIS . La journaliste a complètement omis de parler de KOSMOS, troisième protagoniste de ce  » scandale à 10 milliards $ » qui elle aussi à cédé 30% des parts à BP. Il faut dire que Kosmos est une société américaine et les américains savent se faire respecter en quoi de diffamation; demandez à Alioune Guèye super expert comptable qui s’est frotté à elle dans une affaire similaire et qui a été obligé de publier un démenti sur Xalima.com et Abdoul Mbaye qui reçu une cinglante réponse de cette réponse qu’il n’aura jamais l’honnêteté de rendre public.Les opposants ont échoué dans leur stratégie qui consistait à inventer un grand mensonge qui aura le label de BBC pour pousser les populations à la révolte .Voilà le fonds du problème. Le Gouvernement du Sénégal doit crever cet abcès et traîner les auteurs de ce mauvais film devant les tribunaux pour que la loi leur soit dans toute sa rigueur pour atteinte à la sûreté de l’Etat. Les compagnies mises en cause doivent emboîter le pas au Gouvernement sous peine de voir leurs contrats annulés ; en cas de refus , elles doivent verser le montant incriminé à l’Etat car elles cautionnent les accusations de la presse.

Saoune++H

Kii dinaniou kata ndieyam ngua naneu démocratie lii moyeu démocratie doméram

Moustapha Dieng

En toute ca personne ne peut le protéger même si n’es pas le régime de macky le jugement seras d’autre inchala

Publier un commentaire