PUBLICITÉ

Vidéo Rétro – Bêtisier : les pires cafouillages politiques en 2017

Un ministre de l’Éducation guinéen qui a besoin de cours de maths. Un ministre algérien accusant les banques marocaines de blanchir l’argent du haschich… Cette année encore, les hommes politiques africains n’ont pas été à l’abri de bourdes. Et ils nous ont bien fait rire !

Vidéo -Jeune Afrique

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos
Annonces
Annonces

Publier un commentaire