PUBLICITÉ

Vidéo: Le président Macky Sall offre la « téranga » sénégalaise aux libyens en guerre fratricide pour des pourparlers…

Le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi était exécuté par des combattants révolutionnaires à Syrte. Sept ans plus tard, des djihadistes de l’EI résistent dans cette ville malgré leur revers, tandis qu’une bonne part de la population libyenne, confrontée au chaos, regrette le temps de la dictature.

C’est dans ce contexte que des pourparlers inter Libyens se sont ouvertes vendredi au Centre de conférences internationales Abdou Diouf à Diamniadio, a annoncé la présidence sénégalaise.
le président Macky Sall accompagne les institutions internationale dans la recherche de la paix en Libye. Pour trois jours, une occasion donnée ainsi aux « frères » libyens d’essayer de trouver le chemin de la paix avec l’engagement de la Fondation Brazzaville…

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos
Annonces
Annonces

3 commentaires

  1. Boy thiocé dit :

    Ouaw!
    Là Macky a réussi un coup de maitre quand même.
    Je ne suis pas Mackyste,mais chapeau pour ce coup là.
    C la preuve d’un leadership avèrè

  2. car rapide dit :

    bravo macky quand j ai appris la nouvelle j etais fier de notre senegal.

  3. Na deme dit :

    Fiers de quoi d’un con de président, qui au lieu de dire au libyens de stopper la vente des noirs comme esclaves. il les invite à régler leurs problèmes chez nous. L’homme noir il y a pas plus con que lui sur cette planète aujourd’hui.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *