Annonces
» » » » » Vidéo – 26 décembre 1945, création du...

Vidéo – 26 décembre 1945, création du franc CFA: 72 ans de dépendance monétaire

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le franc CFA est né le 26 décembre 1945, jour où la France ratifie les accords de Bretton Woods et procède à sa première déclaration de parité au Fonds monétaire internationale (FMI). Depuis sa création en 1945, le franc CFA est attaqué de toutes parts sur son principe de fonctionnement basé sur une vision des « relations internationales » d’une autre époque.
72 ans de dépendance monétaire vis-à-vis de la France au moment ou la jeunesse africaine revendique sa souveraineté monétaire en rejetant le Franc CFA.
26 décembre 1945 – 26 décembre 2017, le franc CFA fête ses soixante-douze ans. D’où vient cette monnaie ? Quels étaient les objectifs des décideurs de l’époque ? Quelle est la trajectoire de cette monnaie ? Retour sur 72 ans d’histoire d’une monnaie dont le principe de fonctionnement est au cœur des débats. D’abord, le franc est une monnaie de référence de l’empire colonial français à la moitié du XIXe siècle. Cette monnaie est alors émise par les banques d’émission coloniales, qui sont des institutions privées dont la fonction est d’émettre des billets de banque pour financer le commerce international.

Annonces

6 commentaires

  • Hamady Sakhanokho
    26 décembre 2017 20 h 41 min

    Nous devons prendre notre propre monnaie. Il est temps

  • Mansow Ba
    26 décembre 2017 20 h 42 min

    Mansow ba

  • perso
    26 décembre 2017 21 h 18 min

    Les africains doivent être libre tout simplement. Après les blancs les chinois maintenant c’est les arabes. A croire qu’on es maudit.

  • MIG Akassa
    26 décembre 2017 21 h 22 min

    D’oů vient cette monnaie est une question inintéressante. Ce qui mérite d’être clarifié c’est l’impact de cette monnaie sur les économies africaines et surtout préciser le système d’échange monétaire dans les territoires africaines avant 1945.

  • LePatriote
    27 décembre 2017 11 h 58 min

    Ces gens là sont des menteurs et des manipulateurs très malhonnêtes. Pour qui travaillent t ils ? des réseaux mafieux d’émigrés qui veulent déstabiliser le CFA pour introduire dan notre espace monétaire des fausses coupures, ou voir décupler leurs avoirs financiers à l’extérieur placés dans des banques françaises, suisses etc ! Ou bien travaillent t ils pour le islamistes, leur projet participant à la déstabilisation politique et économiques de la zone sahélienne ! LE CFA, (Communauté Financière de l’Afrique) est NOTRE MONNAIE AFRICAINE ET NOUS VOULONS RESTER DEDANS. Ce qu’il y a lieu de négocier, c’est la garantie de stabilité du CFA, garantie qui nous a en tout cas permis d’avoir une inflation MAITRISEE. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Si jamais nous la quittons ce CFA, ALORS BONJOUR LES DEGATS: Inflation non maitrisée avec une hausse considérable des prix des denrées importées (blé, médicaments, pièces automobiles, outils ntic etc, effondrement du système financier (compteurs mis à zéro pour toutes les épargnes et placements banquaires) risques de troubles sociaux et soulèvements populaires, fuites des investisseurs, rareté des devises (euro, dollars) du fait de la forte demande sociale en ces devises, et introduction massives de fausses coupures à traver les frontières.

  • Daba Toure
    27 décembre 2017 13 h 15 min

    Les présidents africains doivent s’unir et créer leur propre monnaie au lieu de chercher à garder leur fauteuil .
    Si vous le savez , votre population souffre . Travailler , travailler , travailler pour le peuple qui vous a élu sous la chaleur hardue du soleil et la fatigue .
    Sachez qu’ils vous ont fait ne les trahissez pas

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *