Ucad fermée : 168 enseignants-chercheurs invitent les étudiants à reprendre les cours en présentiel

Les propos du ministre de l’Enseignement supérieur, refusant toujours la réouverture de l’Université Cheikh Anta Diop,  invitant à un enseignement « bi-modal », ont été battus en brèche par plus de 168 professeurs, maîtres de conférence, professeurs assimilés de toutes les facultés. Ils exigent illico presto la réouverture immédiate du temple du savoir,  insistant, dans une tribune rendue publique dimanche, sur quatre points essentiels.

Les signataires de cette tribune appellent :
Les collègues à reprendre leurs emplois du temps et à se présenter aux heures et jours indiqués dans les salles et Amphithéâtres où leurs enseignements sont programmés ;

Les étudiants à regagner l’UCAD et à y recevoir en présentiel les enseignements qui leur sont destinés ;

Les établissements autonomes à entrer en défiance contre l’unilatéralisme de l’autorité et de sa majorité mécanique au Conseil académique, à recouvrer la plénitude de leurs prérogatives pédagogiques et scientifiques et à décider souverainement de la reprise immédiate des cours en présentiel au sein du campus pédagogique de l’UCAD ;

La communauté à faire constater toute entrave au travail des PER et à porter éventuellement plainte contre l’autorité et l’Etat du Sénégal.

Pour mémoire, l’Ucad,  victime collatérale des émeutes politiques de juin dernier, est fermée depuis 6 mois.  Des manifestants l’avaient mise à sac suite à la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko.

Voir le texte rendu public ce dimanche

11 COMMENTAIRES
  • Diallo

    Ainssi donc l etat ferme l universite des professeurs racistes qui ont toujours detestes Macky pour ce qu il est ce sont eux qui demendent l ouverture de cet etablissement?avez vous une fois manifestes contre les conneries de sonko?ah bon maintenent vous voulez encore remue les momes mais dailleur c est un pas etant donne que vous les prodesseurs toute ces annees vous etes dans la rue maintenent ce sont qui demendez aux etudiants de retourner en classe vravo c est sure que Dame Mbodj c est lui qui dirige les operations et l etat dans tout ca?

    • Corentas

      Que vient faire le racisme dans ce débat ?

      • ALASSANE COULIBALY

        Merci beaucoup, je vois que la stupidité est en vogue. .C’est un débat d’idées et de critiques positives. Certains sont simplement des idiots. Si des enseignants, conscients de gravité de la situation, dénoncent et que certains y voient du racisme, je suis navré.

    • Mara

      Ne nous fatiguer pas avec vos histoires de waso de toukouleur ou sérère et je sais quoi stop à la division du Sénégal.

    • Mara

      Ne nous fatiguer pas avec les histoires de waso . Alte à la division du Sénégal.

    • baye fall bi

      Salaam un vrais mackyste fumier un neboko bandoum parlant de racisme la fin du alpoularisme dans les institutions du Sénégal parlons du bandistime de BBY voleurs du denier public

    • baye fall bi

      Salaam vayoutism de Macky sall BBY

  • Diallo

    Je mets en garde ces soient disant professeurs academiques,s’ils ne font pas attention je vais juste active mon puissant marabout a Labe ma ville natale en Guinee . Croyez moi ces professeurs politiciens pastefiens encagoules risquent de le regretter. Mon puissant marabout va tous les mettre au chomage pour une duree permanente jusqu’a la fin de leur vie.Donc ils ont interet a faire gaffe avec leur haine contre le president Macky !

  • Sénégalais

    C’est maintenant le mensonge et l’hypocrisie qui engrènent l’espace universitaire. Tout le monde est complice. Au moment où les gens brillaient l’université. Ces gens là non piper un seul pour dénoncer cette acte ignoble de la part dune classe politique et qui sont à l’origine de tous. Et maintenant ils commencent à engeuler les gens pour parler des cours. Franchement au Senegal. Il faut avoir peur de ces enfants qui doivent diriger le pays pour demain. Parceque si tu as des enseignants comme le faucon dame mbodj et tant d’autres. Qui passent tous leurs temps à mentir

  • Luisito

    On verra si vous êtes des garçons ou politichiens. Espèces de salopettes

  • Laye

    Niaw! Vous, vous croyez plus fort que l’état? Plus fort que la stabilité? Et la sécurité de notre république? Vous étiez dans les menaces comme votre leader sonko? À la bonne heure! Soit vous reprenez les cours, soit vous restez à la maison! SENEGO essayez d’expliquer à vos petits copains de l’ex-pastef

Publiez un commentaire