PUBLICITÉ
mouhamed samb macky sall - Tirs groupés contre Macky Sall : Le Ccl peaufine sa contre-attaque

Tirs groupés contre Macky Sall : Le Ccl peaufine sa contre-attaque

En Assemblée générale, ce jeudi 12 septembre 2019, le Cadre de concertation libéral (Ccl) prépare une riposte contre les attaques de l’opposition. Dans les jours à venir, dans les 19 communes d’arrondissements de Dakar, le Cadre de concertation libéral organisera une séance de communication avec ses membres et sympathisants pour la réponse à porter à l’opposition après ses tirs groupés contre le président Macky Sall.

Laxisme politicien

« Nous avons constaté que la majorité des partis de la mouvance présidentielle est dormante et ne répond jamais aux attaques de l’opposition. Le cadre de concertation libéral ira au front, non seulement en communicant sur les belles réalisations du Président Macky Sall sur le plan Sénégal émergent (Pse), mais aussi pour rassurer les populations. La communication de la mouvance présidentielle fait défaut », a fait savoir le Ccl dans un communiqué.

Bataille communicationnelle

Suffisant pour que Mohammed Samb et ses camarades prennent à bras le corps cette communication. « La plateforme Aar linu book sera attaquée sur tous les bords. Nous ne nous laisserons plus faire. Nous demandons également aux Sénégalais de faire montre de maturité pour tourner le dos à Ousmane Sonko qui surfe sur des pseudo-scandales pour sa communication », renchérissent-ils.

Lors de cette assemblée générale, les membres du Ccl ont renouvelé leur confiance au Secrétaire général Mohammed Samb qui, abat un travail « formidable » pour la massification du parti présidentiel avec ses moyens de bord. Ils demandent également le regard de Macky Sall sur leurs activités.

Famille libérale

Dans un autre registre, ils demandent aux libéraux à l’instar de Oumar Sarr à venir rejoindre leurs frères déjà aux côtés de Macky Sall pour un Sénégalais émergent.

Ccl Mohammed Samb
Annonces

(3) commentaires

Eugene Senghor

Allez travailler et cessez de divaguez.Le Sénégal n’a jamais été émergent après me
Wade

Baye Mory Samb

Franchement en vous écoutant le ridicule ne tue plus dans ce pays vous défendez quoi ? l’échec de Macky Sall c’est peine perdue trop de scandales de détournements et une manque de Vision il faut arrêter le divertissement

Asse

sa thiotou ndaye

Publier un commentaire