PUBLICITÉ
touba politique 2 - Serigne Kosso Astou Lô Mbacké fait son bilan de la visite de Macky à Touba

Serigne Kosso Astou Lô Mbacké fait son bilan de la visite de Macky à Touba

Je salue la venue du chef de l’Etat dans la ville sainte de Touba “ a déclaré Serigne Kosso à l’entame de ses propos. Cependant, se désole t-il : “je fustige l’accueil des politiques avec des pancartes, sifflets et tout ce folklore aux alentours de la grande mosquée de Touba”. Cela a heurté les mourides parce qu’étant contraire du ndigeul du khalif, Cheikh Sidy Mokhtar”.

Le chef religieux décrie notamment l’attitude du président Macky Sall lors de sa visite: “le comportement du président Macky Sall au mausolée de Serigne Touba a choqué les fervents talibés mourides” et de s’interroger : ‘pourquoi et comment Macky Sall ne s’est pas accroupi devant la tombe du saint homme que nous mourides vénérons ? C’est révoltant et choquant, nous ne pouvons tolérer ce genre d’attitude” et de faire remarquer au président que “Serigne Touba mérite tous les honneurs et respect”.

Serigne Kosso a salué en outre, les promesses du Président Sall pour les infrastructures qu’il veut réaliser à Touba mais “ j’invite le chef de l’Etat à ne pas faire comme ses promesses d’éradiquer les inondations dans la ville sainte, les neuf (9) milliards alloués à cet effet ne sont que du vent”. “Touba est la deuxième ville du Sénégal alors il lui faut des infrastructures de taille et de qualité, nous, population de Touba avons trop souffert des inondations lors des dernières pluies

Nos cités religieuses méritent des statuts spéciales et nos guides doivent être protégés des attaques et offenses dont ils sont victimes. En plus les populations souffrent surtout celles rurales, elles font plus de 20 km avant de voir une route pour évacuer leurs malades et elles manquent d’électricité alors qu’elles acquittent de tous leurs devoirs en payant les impôts par exemple

Notre mouvement Alliance pour la démocratie et le liberté (Adel) est apolitique, donc ne soutient ni le pouvoir ni l’opposition mais, est aux côtés de la population.

Pour la violence qui sévit dans le pays, Serigne Kosso souhaite le retour de la peine de mort comme le prescrit le Saint Coran, qui a la solution de tous les problèmes de société” fait remarqué M Mbacké.

Et pour conclure, M Mbacké invite tous les sénégalais à aller s’inscrire pour la carte identité biométrique et de formuler des prières pour un Sénégal de paix, uni et prospère.

serigne-kosso-astou-lo-mbacke

Accueil Macky Sall
Annonces