Annonces
» » » » Serie A: Kalidou Koulibaly dans l’équipe type...

Serie A: Kalidou Koulibaly dans l’équipe type de la mi-saison

Même s’il reste encore une journée à disputer pour boucler la phase aller, Goal a concocté le onze de la Serie A de la première partie de saison dans lequel figure l’international sénégalais, Kalidou Koulibaly.

Nous nous approchons du mi-parcours dans le championnat italien. Le week-end prochain se tiendra la dernière levée de la phase aller. La rédaction de Goal s’est avancée un peu en vous concoctant l’équie-type de cette démi-saison. Une équipe où l’on retrouve logiquement de nombreux napolitains, qui figurent actuellement en tête du classement. La Juventus et l’Inter sont également représentés. La surprise c’est l’absence de Mauro Icardi, qui malgré son bon rendement avec les Nerazzurri s’est vu préférer d’autres attaquants.

SAMIR HANDANOVIC | INTER

Il a été l’un des joueurs clés de l’excellent parcours de l’Inter durant cette première partie du championnat. Il a joué chaque minute depuis l’entame de l’exercice et a réussi à garder sa cage inviolée à huit reprises. Le dernier rempart slovène s’est surtout distingué lors du choc contre la Juventus, où il s’est rendu auteur de huit sauvetages. Du grand art.

MEDHI BENATIA | JUVENTUS

Mehdi Benatia a eu besoin de beaucoup de temps pour prendre ses marques à la Juventus. Mais, une fois installé en tant que défenseur titulaire, le Marocain a donné complètement satisfaction. L’ex-Marseillais a profité du départ de Leonardo Bonucci pour se faire une place au côté de Giorgio Chiellini. Son retour dans le onze coïncide avec la belle série de clean sheets réussie par la Vieille Dame (huit de suite). Samedi dernier, il a aussi marqué le but victorieux de la précieuse victoire face à la Roma.

MILAN SKRINIAR | INTER

Ceux qui suivaient les prestations de la Sampdoria la saison dernière ont parfaitement mesuré la belle affaire qu’a réalisée l’Inter de Milan durant la précédente intersaison en s’attachant les services de cet arrière slovaque pour seulement 20M€. Cela étant, ils étaient très peu parmi les observateurs à parier sur une intégration aussi convaincante de ce jeune joueur dans le dispositif lombard. Du haut de ses vingt-deux ans, Skriniar impressionne par sa maturité et sa solidité. Ses performances en ont déjà fait un chouchou auprès du public de San Siro.

KALIDOU KOULIBALY | NAPLES

Un choix évident dans notre défense tant l’hermétique Kalidou Koulibaly brille par sa rentabilité. L’international sénégalais jouit déjà d’une belle réputation et certains le considèrent comme l’un des meilleurs au monde à son poste. Ce n’est pas du tout une surprise si Chelsea, Man City et le Barça se sont tous renseignés à son sujet lors du dernier mercato. Le roc napolitain n’a pas cédé à ces sirènes extérieures. Parce que son objectif est de mener les Partenopei vers la conquête de Scudetto. Une mission qu’il semble mener parfaitement à bien jusqu’ici.

ANTONIO CANDREVA | INTER

Malgré les nombreux efforts consentis par Antonio Conte et le club de Chelsea, l’Inter de Milan a réussi à conserver Antonio Candreva dans ses rangs l’été dernier. Toutes les propositions pour l’ancien laziale ont été repoussées, et les Lombards ne doivent pas du tout regretter leur posture. Bien au contraire. Cet infatigable ailier a été prépondérant dans le bon parcours réalisé par l’équipe de Luciano Spalletti. En Serie A, il n’y a aucun joueur qui a créé plus d’occasions de but que lui (59). Un total auquel il a aussi adjoint huit réalisations.

MIRALEM PJANIC | JUVENTUS

De très nombreux joueurs de la Juventus ont connu des passages à vide durant la campagne en cours, et en particulier à la fin de l’été, mais ce n’est pas du tout le cas de Miralem Pjanic. Ce dernier a été régulier de bout en bout, fournissant constamment des prestations de grande classe dans l’entrejeu de l’équipe dirigée par Massimiliano Allegri. Dans le championnat transalpin, ils ne sont pas très nombreux à bénéficier de l’intelligence du jeu et de l’aisance technique qui caractérisent l’ancien Lyonnais. Et cela se vérifie parfaitement à travers ls chiffres : il a provoqué 34 occasions de but, offert six passes décisives et marqué trois buts jusqu’ici.

JORGINHO | NAPOLI

Jorginho est-il bon dans le rôle de sentinelle ? À la suite de la nouvelle prestation XXL produite par le joueur d’origine brésilienne contre le Chievo, cette question n’a plus vraiment lieu d’être. Depuis son arrivée en Serie A, il s’est révélé être comme l’un des meilleurs à son poste. Et il fait partie des joueurs qui réussissent le plus de passes. Les Partenopei ne sont simplement pas les mêmes sans lui. Véritable métronome de l’équipe, il ne cesse de séduire et c’est un très grand regret de ne pas le voir l’été prochain au Brésil avec la Squadra Azzurra.

ALEKSANDAR KOLAROV | ROMA

Pep Guardiola n’avait aucune intention de se séparer d’Alexandar Kolarov l’été dernier mais il a dû finalement se résoudre à le libérer après que le Serbe ait fait part de son souhait de rejoindre une équipe où il pourra jouer de manière plus régulière. L’intéressé a fait le bon choix puisqu’à la Roma il connait actuellement une véritable seconde jeunesse. Alors que son poste naturel est celui d’arrière gauche, Kolarov s’éclate en tant qu’ailier depuis le début du championnat. Il est véritable taulier au sein de l’équipe de Di Francesco. A 32 ans, il est même devenu un vrai poids offensifs. En Serie A, il n’y a que trois joueurs qui ont créé plus d’occasions que lui (43). Il a aussi marqué deux buts et offert trois passes décisives.

LUIS ALBERTO | LAZIO

C’est la révélation de la saison en Serie A. Alors qu’il s’est complètement raté à Liverpool, l’Espagnol a relancé sa carrière en l’espace de quelques mois. Dans le championnat italien, il a tout de suite pris ses marques, comme s’il s’était totalement métamorphosé. Le milieu offensif de 25 ans a joué un rôle décisif dans le bon début d’exercice réussi par la Lazio. Il a marqué à cinq reprises, et a aussi provoqué 48 occasions de but. Un très bon rendement pour lequel il a été récompensé avec une cape honorée avec l’Espagne en novembre dernier.

CIRO IMMOBILE | LAZIO

Ciro Immobile est peut-être derrière Mauro Icardi dans la course au titre de Capocannoniere mais l’attaquant de la Lazio devance son homologue intériste au niveau du ratio buts marqués/matches joués. Il en est à 16 réalisations en 16 rencontres disputées. L’attaquant international transalpin a aussi été impliqué dans plus de buts que n’importe quel autre joueur de Serie A (23). Il compte également deux passes décisives à son actif.

LORENZO INSIGNE | NAPLES

Cela a sûrement été dit et redit durant les dernière semaines, mais Naples ne serait certainement pas aussi bien placé au classement de la Serie A sans son ailier Lorenzo Insigne. Avec ses qualités de dribbleur et de perforateur de défenseurs, il est la principale source d’inspiration des Partenopei. En plus de dynamiter le jeu des siens, il se révèle aussi adroit dans la finition puisqu’il compte cinq buts marqués et quatre passes décisives. En Italie, tout le monde est sous le charme de ce talentueux milieu offensif. Tout le monde sauf peut-être l’ancien sélectionneur Giampiero Ventura.

Goal.com

Annonces
Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL

Annonces

Annonces

Afficher les suivants..