Annonces
Annonces
» » » » RDC : Kinshasa réagit au rapport de l’Onu

RDC : Kinshasa réagit au rapport de l’Onu

Le gouvernement de la République démocratique du Congo a réagi après un rapport des Nations Unies accusant les forces de l’ordre d’avoir délibérément tué des manifestants.

Selon Bbc, Kinshasa rejette totalement ce rapport et parle de nouvelles fabriquées qui auraient pour but de nuire aux autorités congolaises. D’après l’ONU, au moins 40 civils ont perdu la vie au cours de ces événements alors que Kinshasa avance un bilan de 31 victimes.

« Le gouvernement ne peut s’empêcher d’y noter une série d’approximations délibérées et de contre-vérités qui transparaissent dans les parties du rapport », a laissé entendre Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais.

A son avis, « l’essentiel était seulement de discréditer les institutions judiciaires, politiques et sécuritaires de la République démocratique du Congo et non pas de faire triompher la justice et le droit au bénéfice de ces malheureuses victimes».

Le rapport des Nations Unies, paru mardi, documente des exactions qu’auraient commises les forces de l’ordre contre les manifestants anti-Kabila en décembre 2016.

Dans le rapport des Nations-Unies, il est précisé que certains manifestants ont été abattus à bout portant par l’armée et la police.

L’opposition contestait le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila alors que son second mandat devait prendre fin le 19 décembre dernier.

Un compromis politique a été signé depuis, jetant les bases d’une transition devant déboucher à des élections à la fin de l’année 2017.

Mais les conclusions n’ont pas encore été matérialisées.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL