PUBLICITÉ

Programme du candidat Issa Sall, lisez son projet pour le Sénégal !

(6) axes, Issa Sall
Programme du candidat Issa Sall, lisez son projet pour le Sénégal !

El Hadj Issa Sall, candidat du Parti de l’Unité et du Rassemblement(PUR) propose un programme aux Sénégalais qui est basé sur six(06) axes.  Sa vision est principalement axée sur l’Homme, d’abord comme ressource à capaciter à travers l’éducation et la formation (surtout citoyenne), ensuite comme acteur pour impulser le développement et enfin comme bénéficiaire de ce développement.

 

Voici les six (06)axes du programme du PUR

AXE I : DÉVELOPPEMENT HUMAIN ET RÉDUCTION DES INÉGALITÉS
Objectif : Capaciter le Sénégalais par un meilleur accès aux services sociaux de base

– Faire de la formation un levier de développement du Sénégal.
– Éradiquer les abris provisoires sur le territoire national à l’horizon 2021.
– Intégrer l’apprentissage du numérique à l’école dès l’élémentaire.
– Inclure l’enseignement des  « Daaras » traditionnels dans le système éducatif pour enrayer définitivement le phénomène des enfants de la rue.
– Mettre en place une politique ambitieuse pour intégrer les langues nationales, le numérique et l’anglais dans notre système éducatif.
– Mettre en avant le concept de « sport-étude » dans les programmes pédagogiques.
– Réformer le baccalauréat en supprimant les séries.
– Augmenter l’employabilité dans la formation : rendre obligatoire l’alternance école/entreprise par une immersion professionnelle dans tous les domaines afin de permettre aux jeunes d’être aussitôt opérationnels à la sortie de leurs formations.
– Donner plus de valeur au métier d’enseignants en les mettant dans de meilleures conditions.
– Créer des universités de proximité dans chaque département.
– Ouvrir les universités, la recherche et l’innovation au secteur privé : favoriser un partenariat public-privé, entre les universités, organismes de recherches et les entreprises pour construire une formation en adéquation avec les opportunités économiques.
– Résorber le déficit d’enseignants dans le supérieur.
– Réduire la fuite des cerveaux et favoriser leur retour au Sénégal.
– Développer des incubateurs de startups avec le concours des collectivités territoriales.
– Exiger un transfert de technologies à toute entreprise étrangère souhaitant s’installer au Sénégal.
– Garantir la prise en charge systématique et obligatoire des urgences vitales.
– Un département, un hôpital. Une commune, un centre de santé. Un village, un poste de santé.
– Assurer certains avantages aux professionnels de la santé exerçant dans les zones éloignées et mettre en place une motivation graduelle pour inciter les autres à aller à l’intérieur du pays.
– Mettre en place un système de mutualisation sanitaire nationale qui sera bénéfique à toutes les couches sociales.
– Prendre en considération les besoins des personnes en situation de handicap dans l’élaboration des politiques publiques au niveau national et local.
– Construire des infrastructures sportives de proximité dans chaque département.
– Moderniser le secteur artisanal par la professionnalisation, l’outillage, le financement et la formation.
– Promouvoir l’habitat social par le renforcement du partenariat public privé.
– Encourager une retraite publique – privée d’égale dignité.
– Réorienter et améliorer le dialogue social.

AXE II : CONSTRUCTION CITOYENNE & VALORISATION CULTURELLE
Objectif : Pétrir un Sénégalais fier, patriote et compétent

– Mettre en place un système d’état civil fiable, maillon premier à l’identification citoyenne : il est important d’identifier quantitativement et qualitativement les sénégalais.
– Faire de la famille le principal lieu d’éducation et de solidarité : recentrer la citoyenneté autour de la famille et de nos valeurs culturelles.
– Replacer l’éducation civique et citoyenne au cœur du système éducatif.
– Intégrer la notion de citoyenneté dans tous les aspects de la vie active et de nos préoccupations quotidiennes.
– Nouer un partenariat avec les mouvements associatifs à travers des conventions d’objectifs négociées.
– Valoriser et promouvoir le patrimoine matériel et immatériel national.
– Développer le tourisme local en favorisant les festivals culturels et renforcer le tourisme religieux tout en conservant les reliques.
– Renforcer les capacités et les ressources des collectivités territoriales et des organisations communautaires.
– Mettre en place un agenda culturel national : cet agenda procède d’une volonté affirmée de mieux valoriser le potentiel encore sous exploité de la culture.
– Créer des espaces culturels numériques locaux.
– Appuyer l’éclosion d’une presse responsable et participative

AXE III : ÉQUILIBRE INSTITUTIONNEL ET BONNE GOUVERNANCE
Objectif : Favoriser le fonctionnement normal de chaque institution, symbole d’une bonne vitalité démocratique

– Faire l’état exhaustif de la situation du pays.
– Équilibrer les trois institutions et supprimer les subordinations entre elles.
– Réduire considérablement le nombre de ministères et supprimer les agences et institutions inutiles.
– Redéfinir avec précision la fonction de ministre pour plus d’accessibilité au contrôle des finances et des procédures mais aussi au contrôle citoyen, sans préjudice du contrôle parlementaire.
– Revoir le mode d’élection des députés.
– Convoquer des assises nationales de la justice.
– Renforcer le pouvoir des collectivités territoriales et accompagner des pôles régionaux de développement à vocation économique, sociale et culturelle.
– Supprimer le cumul des mandats.
– Rendre obligatoire la déclaration de patrimoine a priori et a posteriori pour tout gestionnaire public et veiller au respect de cette disposition.
– Désengager le Président de la République de ses responsabilités dans son parti au profit exclusif de sa charge présidentielle.
– Lutter efficacement contre la corruption par le verrouillage des mécanismes de manipulation des fonds publics.
– Promouvoir la transparence et la bonne gouvernance dans tous les secteurs.
– Renforcer la politique de modernisation de l’administration publique et inciter à la dématérialisation des démarches.
– Créer une police d’administration pour faire respecter les devoirs du fonctionnaire au travail vis-à-vis des citoyens et pour permettre aux citoyens de porter plainte auprès de cette dite Police.
– Respecter les engagements pris envers les agents de la fonction publique par le biais de leur syndicat et veiller à l’amélioration de leurs conditions socio-professionnelles.
– Faire appel à candidature pour les postes de la haute administration afin de lutter contre le clientélisme politique.
– Augmenter l’autonomie des corps de contrôle de l’état

AXE IV : ECONOMIE INCLUSIVE ET DURABLE PORTÉE PAR UN SECTEUR PRIVE NATIONAL FORT
Objectif : Bâtir une économie inclusive et durable, créatrice de richesses et portée par un secteur privé national fort, dynamique et innovant.

– Adopter un pacte avec le secteur privé national.
– Faire de la ressource en eau une priorité pour le développement agricole.
– Favoriser une accessibilité géographique, économique et sociale à l’eau potable.
– Instaurer des fermes intégrées dans chaque commune.
– Consolider, développer et encourager la pratique des cultures fourragères en tenant compte des spécificités des différentes zones agro-écologiques.
– Préserver les forêts et encourager l’Agroforesterie.
– Revoir les accords de pêche et encourager la pêche continentale.
– Moderniser les équipements de pêche et systématiser la géolocalisation des embarcations.
– Susciter la transformation des produits de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche.
– Appliquer une politique d’emploi des jeunes.
– Inciter le secteur informel progressivement à la formalisation.
– Diversifier les sources de production d’électricité pour éliminer les délestages et minimiser les coûts.
– Veiller à une bonne exploitation de nos richesses minières pétrolières et gazières.
– Favoriser le commerce intérieur et sous-régional. Prôner un commerce équitable.
– Contrôler rigoureusement les produits commercialisés qu’ils soient locaux ou importés.
– Promouvoir un tourisme compatible avec nos valeurs culturelles.
– Faire de l’économie numérique un levier très important de la croissance.
– Créer des technopoles regroupant des écoles, des universités, des incubateurs et des entreprises.
– Désenclaver le pays par un transport multimodal en corrigeant les déséquilibres.
– Consommer ce que nous produisons et produire ce que nous consommons.
– Améliorer le pouvoir d’achat des sénégalais.
– Inciter la création d’entreprises vertes qui souhaitent exercer leurs activités dans le secteur du développement durable et de l’économie solidaire

AXE V : PAIX ET SÉCURITÉ
Objectif : Réduire l’insécurité dans les agglomérations et renforcer la sécurité aux frontières afin d’instaurer un climat de paix propice à un développement harmonieux.

– Faire de la paix en Casamance une priorité par le biais du désenclavement et du développement.
– Instaurer une surveillance accrue au niveau des frontières pour parer au terrorisme.
– Revoir les rapports de travail et de collaboration entre les soldats, les sous-officiers et les officiers.
– Revoir la stratégie globale du fonctionnement de nos armées en tenant compte du terrorisme.
– Instaurer un service civique ou militaire pour tous les jeunes à partir de 18 ans.
– Impulser une bonne dynamique de paix sociale à travers la promotion de l’éthique.
– Renforcer la prévention à l’endroit des jeunes à propos des questions liées au terrorisme international (en collaborant avec les foyers religieux).
– Créer une brigade spéciale pour lutter et punir plus sévèrement les meurtres et les rapts faits contre les enfants et les mineurs.
– Appliquer des sanctions pour réduire les accidents de la route.
– Doter la police de la sécurité routière de moyens technologiques accrues.
– Assurer un bon éclairage et une bonne vidéo surveillance des localités et des routes.
– Renforcer les organismes de contrôle pour le respect des normes de sécurité des constructions.
– Mettre un poste de police ou une brigade de gendarmerie dans chaque commune.
– Mettre une caserne de sapeurs-pompiers dans chaque commune.
– Rendre opérationnel les services d’assistance publique des populations en situation d’urgence vitale pour une meilleure prise en charge.
– Renforcer les capacités techniques et logistiques des brigades de surveillance maritime.
– Lutter contre la cybercriminalité et protéger les données à caractère personnel.
– Construire des prisons respectant la dignité humaine et travailler à la réinsertion des détenus.
– Veiller à la sécurité des sénégalais de l’extérieur.

AXE VI : FINANCEMENT, PARTENARIAT ET SUIVI ÉVALUATION
Objectif : Promouvoir un financement alternatif innovant, souple et solidaire

– Instaurer un système de patriotisme fiscal incitatif en élargissant l’assiette.
– Encourager l’épargne intérieure.
– Consolider le potentiel financier de la diaspora pour en faire un levier de développement.
– Développer une véritable diplomatie économique au niveau de nos ambassades.
– Faire un suivi systématique des politiques publiques.
– Faire une évaluation des politiques publiques pour plus d’efficacité et d’efficience.

 

Annonces

(3) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Beugue Diam

Alhamdou lillah biniou yalla eundilé #PUR100
Dieureu dieuf Elhadji Issa Sall le choix PUR
Yakar dékina khél daj na

Tirr

Franchement un très bon programme j’espère que les Sénégalais auront la curiosité de lire ce programme.. bonne chance pour pur

pac

le programme de pur est le meilleur . IL faut que le président élu se profira de ces idées de chaque candidat pour le développement du sénégal

Publier un commentaire