« Participation » de Khalifa Sall et Karim Wade au Dialogue : « Une véritable plus-value », selon Alioune Tine…

Alioune Tine considère que la participation de Karim et Khalifa au dialogue serait « une véritable plus-value« . Il s’exprimait ce lundi, lorsqu’il recevait le Front citoyen pour la libération de Khalifa Sall qui lui a soumis son « plan d’action qui était d’organiser une pétition internationale ».

« Nous estimons, parmi les conditions de succès du dialogue, que nous allons engager, pour apaiser ce quinquennat, et nous l’avons toujours dit, figure en première ligne la libération de Khalifa Sall. Parce que sa libération contribuerait énormément à apaiser et à réconcilier les Sénégalais avec eux-mêmes. Je dis la libération de Khalifa Sall, je pense aussi à Karim Wade. Le retour de Karim et la participation de Karim Wade et Khalifa Sall dans le dialogue politique, ce serait une véritable plus-value », a laissé entendre Alioune Tine.

« Et cela, au moment où nous allons nous engager dans le dialogue national, je ne dirais pas dialogue politique. Parce que c’est un terme très restrictif. Une discussion qui va se cantonner tout simplement à examiner les dysfonctionnements des élections. Pour les prochaines élections, c’est aussi restrictif par rapport au défi que nous avons face à nos dysfonctionnements démocratiques et institutionnels…« 

(7) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Camus

Quelle plus value? Soyons sérieux Alioune Tine. Khalifa Sall et Karim Wade sont des voleurs pris dans le sac. Ce sont des contre exemples. De vulgaires voleurs. Arretez de défendre l’indéfendable.

Samba BA

Libérés tout les prisonniers
du Sénégal pour participer
au dialogue politique

Rewmi

Qui mom daffa yabater il est envoyé par les ONG auccidentaux c des vendus.bougnou wakhee gnouye wakh affairou droit de l’homme.

Souleymane

Je soutiens la grace présidentielle pour Khalifa Sall dans un premier temps ….et plus tard une amnistie sous conditions . C’est un des acteurs fondamentaux de la politique Sénégalaise qui peut contribuer à un Sénégal meilleur poliquement et pourquoi pas économiquement en commun accord avec le pouvoir en place . IL s’agira à ce effet de laisser tomber les tiraillements et les  » guerres politiques  » et de se conserter ensemble pour trouver des solutions efficaces profitables à tous pour faire avancer le pays convenablement sans heurts et dans la paix .

    abdou diouf

    Mais STOP ,monsieur avec tous ces pseudos prétextes d’hommes providentiels, qui nous feraient nous développer, nous amener le bien être social économique etc… Ces gens ont piqué dans la caisse sous l’oeil complice mais pourtant attendri(en façade ) et pour cause, d’un président laissant fonctionner le piège dont il va profiter une fois refermé pour éliminer un adversaire ou concurrent puis utiliser les leviers qui sont les siens et s’attribuer les félicitations émues en suggérant une grâce possible…etc..si,parmi nos près de 16 millions nous n’avons pas de femmes ou d’hommes intéressés uniquement par le service qui le peuvent rendre à leur peuple avec conviction et d’engagement, avec dévouement et compétence et qu’on soit obligés de se rabattre sur des individus qui se sont servis quand même dans la caisse à des fins de pouvoirs politiciens et d’enrichissement personnels- si on n’a pas de gens capables et compétents donc sur 26 millions, qu’on’baisse le rideau de la faillite, qu’ on ferme à double tour et qu’on se jette tous à la mer en attendant la vague qui va nous engloutir…

MoDaha

ONG,societes civiles, de simples instruments de l’impérialisme dans nos pays pour discréditer institutions, valeurs, religions…, pour Rwandiser tous nos pays pour mieux les asservir…C’est vraiment triste que nos « oppositions » (repères de négociateurs de postes » en mal de repères.

abdou diouf

Ce pays est vraiment opaque. Tout est flou , des hommes et femmes politiques versatiles et inconstants, sans ligne ni idéal politique défini, sans idéologie affirmée et ancrée à deux rares exceptions -Ousmane Sonko, Thierno Alassane Sall (du moins pour l’instant). Quand à Alioune Tine, qu’il sache qu’on ne peut pas défendre les droits soi disant et jouer les entremetteurs des basses oeuvres entre des individus condamnés pour des prevarications importantes se chiffrant à des milliards au détriment du peuple et un président manipulateur tantôt bourreau, tantôt pompier sauveteur présumé, au gré de ses pièges tendus et de ses objectifs du …moment.Sous l’oeil qu’on souhaite attendrir dun peuple quand même fort pauvre et fatigué depuis des lustres, sous prétexte de la paix sociale ou nationale qui n’est en fait qu’une sorte de deal entre gros requins impitoyables envers ce peuple exsangue par des voyous ennemis intimes et en guerre larvée permanente et sournoise et de lutte pour le pouvoir et du « Je te tiens,tu me tiens par la barbichette »…
Je te mets en prison pour que tu ne me barres pas la route vers le pouvoir et vainqueur magnanime, je me rabiboche avec toi en jouant au gros humaniste généreux…sous l’oeil larmoyant du Tine-médiateur perdu en plein désert de reconnaissance…
Ouste ! Tirez-vous tous et laissez les vrais patriotes au combat…

Publier un commentaire