« Pape Alé Niang ou le Conseil constitutionnel : il nous faut choisir ! »
PUBLICITÉ

« Pape Alé Niang ou le Conseil constitutionnel : il nous faut choisir ! »

J’ose espérer que telles allégations sont simplement de type « Madiambaliques » (Madiambal Diagne avait injustement accusé les juges du Conseil constitutionnel des mêmes crimes), qu’il s’agit juste d’une offensive politique drapée sous le voile du journalisme. Je ne peux pas croire que des juges avec une carrière si longue, une famille et une honorabilité à défendre soient asservis à ce point aux biens matériels et, par ricochet, à une personne. Ces juges doivent faire leur cette maxime de Sénèque « L’honneur défend des actes que la loi tolère ». Droit de réserve, principe de non-commentaire des décisions du CC, etc., tout ceci ne vaut finalement rien quand les rênes de la République sont en péril. Vous devez laver votre honneur et celui de la République qui vous a tout donné et ce, bien avant que Macky Sall n’ait le plus petit salaire.

On n’a pas le choix ; vous n’avez pas le choix chers juges : ces accusations doivent être tirées au clair. Il y va non pas seulement de votre crédibilité, mais aussi et surtout de celle de notre République. Nous avons consenti tellement de sacrifices pour bâtir cette démocratie et cette République que nous ne pouvons accepter qu’elles soient abimées par de telles pratiques ou de telles accusations.

Les juges du Conseil constitutionnel sont accusés de choses que même un policier ripoux répugnerait à faire, il faut qu’ils lavent leur honneur et, partant, celui du Sénégal. Si c’est de la simple surenchère, de la manipulation journalistique, le peuple doit savoir pour définitivement mettre une croix sur l’auteur de ces accusations. Et si c’est vrai, ce que votre silence attesterait, la révolte populaire serait inévitable en prélude à la vraie révolution qui balayera tous les imposteurs qui pullulent dans notre pays.

Notre pays ne peut pas se payer le luxe de répéter tous les dix ans le même scénario : des politiciens et des journalistes qui se liguent avec comme seul objectif de conforter un pouvoir ou de le destituer. Nous devons progresser dans la construction démocratique et ne pas nous contenter de reproduire les mêmes schémas avec naturellement les mêmes résultats. Il faut le maximum de pression pour que cette affaire soit tirée au clair, on ne peut continuer à banaliser les institutions ou en faire des étals de marchandages. Si on laisse encore passer une telle infamie contre la République, il ne nous restera qu’à dire adieu à la République, à la paix sociale et à l’État de droit.

Serge Tchakhotine (Le viol des foules par la propagande politique) a dit : « L’Homme de notre temps a tendance à vouloir la liberté, même s’il n’a pas encore atteint la possession des biens matériels – et c’est là un fait sublime ; souvent même, désespéré, il songe que la liberté est le seul moyen réel d’atteindre ces biens qu’on lui refuse ». On ne peut que lui donner raison, car une communauté humaine qui renoncerait à la liberté (on ne sait au profit de quel bien ?) cesserait d’être une communauté d’hommes. Même les animaux domestiques que nous élevons dans nos maisons nous opposent parfois de la résistance lorsqu’ils sentent que nous abusons des droits que Dieu (ou la nature) nous a donnés sur eux. Avons-nous dès lors le droit de faire moins que ces bêtes ?

Dans aucun pays normal, Pape Alé Niang ne pourrait continuer à vaquer à ses préoccupations après avoir tenu de tels propos ! Il faut sauver la République car nous l’avons héritée de nos ancêtres qui l’ont conservée au prix d’énormes sacrifices. Si on laisser passer un tel scandale, rien n’empêchera demain à un journaliste d’alléguer que tel juge a rendu tel verdict pour avoir son billet pour le stade.

Alassane K. KITANE

PUBLICITÉ

13 commentaire

  1. MoussaDiarra@yahoo.fr

    pape Ale a 1000% raison ces 7 singes du CC sont comme de policier de la circulation il sont angressès par les Chauffeurs mais les 7 singes par Macky sall.une chose est sur les donneès ont changer parce que la confrontation mortelle avec Macky sall est inevitable .reste a determiner pour combien de temps . ce qui est yaura beaucoups de morts et Macky va quitter .limage du senegal est deja dans la poubelle les officier qui finiront par prendre le pouvoir sont deja connue voir les derniere nomination de dofficiers .cette Nouvelle Generation est tres tres different des annes 80 .qui na pas peur de mourire dans locean atlantique lai moin avec Macky sall

  2. yaakar

    pape ale n est pas credible un journaliste doit etre au dessus de tout soupcon d appartenance

    1. badara

      heureusement qu’il y’a encore peu de journalistes professionnels et patriotiques comme Pape alé Niang qui donne la bonne information.

      Il faut montrer aux senegalais les photos des 7 membres corrompus du conseil consttitionnel qui sément le désordre et bordel juridiques qui risquent de mettre le Senegal dans le chaos.. Soubhanalah !
      Ces 7 personnes ne pensent vraiment pas au jugement dernier.
      Dieu est le seul juge !
      Salam

  3. Am

    Pape Alé, que je peux suivre, tout comme beaucoup d’autres journalistes, sort souvent des infos dignes d’un journaliste d’investigation et écrit des bouquins étayés sur des sujets.
    C’est dommage que la critique viennent de journalistes de salon qui n’investiguent sur rien mais font des articles de blog.

  4. es tu conscient

    alassne kitane Apr ou pape Alé niang?
    de grace le peuple croit plus pape ale que macky plus que pape ale que le conseil constitutionel la ou vs n aurait meme pas la chance d etre comparé a pape ale car vs propos ne nous laisse pas indiferent
    vive pape alé , vive le senegal ,ndiguel rek naniouy khar

  5. Patriote

    Les deux complotistes contre le regime.
    Souma wakhe nga binde .
    Ces gens sont toujours dans la manipulation pour le compte de sonko.
    Cesser votre sale boulot complotiste

  6. amadou

    pape alé a raison 5000000% je repete et le dit 5000000% les 7 nous ont foutu la honte a lheure actuelle nous sommes la risée du monde maitre babacar seye paix a son ame vous regarde depuis la haut vous les 7 guignols

  7. Abdoulaye

    Pour ceux qui disent que p A Niang a raison, ou sont les preuves. J’espère qu’il assumera ses propos en cas de plainte ou citation directe par huissier. P A N avait fait profil bas dans l’apport de preuves sur le dossier des 94 milliards. Pourquoi le croire aujourd’hui.

  8. lo

    pape alé araison 10000000000000000000 de foi merci pape alé merde madiambal ndigne merde 10000000000000000000 de fois

  9. Senegal

    WAKHI SEYTANÉ WAKHI MANIPULATION PAPE ALÉ RESTERA TOUJOURS AY CÔTÉ DU PEUPLE IN CHA ALLAH NOPPAL LÉ SEEN CLAVIERS MEUNOULÉNE ÑIOU MANIPULER VIVIE PAPE ALÉ 1000fw

  10. BAXAM

    CE GUIGNOL MÉRITE D’ÊTRE PANDU CES DICTATEURS DE MERDE SANS VERGOGNE SONT LÀ QUE POUR LEUR PROPRE INTÉRÊT YEWOULENE CHÈRE JEUNESSE SÉNÉGALAISE VOTONS POUR LE CHANGEMENT MAQUIS SALLES ET SES VAUTOURS SONT LA QUE POUR LEUR PROPRE INTÉRÊT YEWOULENE

  11. Ahma

    Ce type, Pape Alè Niang ne merite pas notre attention. C’est un monstre, un homme sans aucun honneur. Car ceux ont de l’ethique repugnent attaquer d’honnorables juges, des peres de familles, surtout un college pour arbitrer et tirer des conclusions de lois. C’est indigne d’un journaliste même partisan de quelqu’un.
    Pape Alè Niang est une veritable crapule. Souvenez de son attaque virulence contre Khalifa Sall, qu’en ait -il aujourdhui ?

  12. Beuze

    C’est une grande vérité