BRVM-10 184,14 0,18 BRVM-C 193,59 -0,11 Dernière mise à jour : Vendredi, 21 septembre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,27

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
Votre Horoscope du jour En ce moment à Dakar 27° partly-cloudy-day
Annonces

Ouganda: meurtre d’un policier réputé pour ses propos anticorruption

meurtre d'un policier, Ouganda, propos anticorruption

En Ouganda, un policier qui avait dénoncé la corruption parmi ses collègues a été abattu, samedi 8 septembre, devant chez lui, dans la banlieue de Kampala. Muhammad Kirumira se disait menacé de mort.

Il y a quelques mois, Muhammad Kirumira avait accusé ses collègues de corruption et leur avait reproché, publiquement, de travailler avec des groupes criminels. Juste après ces déclarations sur Facebook, en janvier, le policier avait été suspendu de ses fonctions.
On lui reprochait alors d’être, lui aussi, impliqué dans des actes de corruption et même de torture. Accusations balayées par l’intéressé qui y voyait uniquement un moyen de salir sa réputation.

Il avait ensuite été arrêté au cours d’une véritable opération de force. Des policiers lourdement armés avaient fait irruption chez lui L’opération a duré plusieurs heures en raison de la forte résistance de Muhammad Kirumira à son arrestation.
Depuis, le policier a donc alerté à plusieurs reprises les medias mais aussi d’autres officiers sur les menaces dont il était l’objet. Cela n’aura pas suffi. Muhammad Kirumira a été assassiné devant chez lui, samedi soir, par des hommes circulant à moto.

Ce dimanche matin, lors d’une conférence de presse, la police a salué son excellent travail. Le président ougandais, lui, ne s’est pas prononcé sur le travail de Muhammad Kirumira mais a présenté ses condoléances, après s’être rendu sur les lieux du crime, samedi soir.
RFI

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • René Diagne
    9 septembre 2018 17 h 08 min

    En voila juste où ces lobbies sont capables d orkhestrer pour maintenir leur ordre mondial.

  • abdoulaye diallo
    9 septembre 2018 17 h 13 min

    Il a dénoncé la corruption ils l ont tué l Afrique n avance pas et celui qui tenter on te tue ça prouve que les africains ne veulent pas aller de l avant mais bon chacun aura ce qu’il mérite nous on veut rien du tout

  • kaw kaw
    9 septembre 2018 18 h 12 min

    Khooooo Afrique.Afrique ne partira nul pard.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *