Annonces
Annonces
» » » » » » » Le nouvel accident sur l’axe...

Le nouvel accident sur l’axe Kaffrine-Kaolack relance le débat sur la sécurité routière

  • Couly CASSE Couly CASSE

Un accident survenu vendredi sur la route de Porokhane, dans la région de Kaolack, a fait 14 morts et plusieurs blessés, un nouveau drame qui relance la problématique d’une meilleure prise en charge de la sécurité routière, en particulier sur la route nationale 1 et ses démembrements.

Cet accident intervient en effet un peu plus d’un mois après celui enregistré à Mbadianène (Malem Hodar) le 26 janvier dernier et qui a provoqué 17 morts et une dizaine de blessés, constate l’agence de presse sénégalaise.

Comme à Mbadiène, l’accident enregistré samedi sur la route de Porokhane impliquait notamment un car de transport en commun communément appelé « Ndiaga Ndiaye’’ qui transportait 59 passagers.

A cette occasion, le chef de l’Etat Macky Sall avait demandé au Premier ministre, le 1er février dernier en conseil des ministres, « de tenir, dans les meilleurs délais, un Conseil interministériel de mise en œuvre d’un Plan d’urgence de sécurité routière« , indique l’agence de presse sénégalaise.

Il avait rappelé ses directives « sur l’impératif d’intensifier les actions préventives de lutte contre l’insécurité routière, et l’urgence de la mise en place d’un dispositif opérationnel de coordination de la sécurité routière« .

Macky Sall, « après avoir prié pour le repos de l’âme des disparus et souhaité un prompt rétablissement aux blessés« , avait déploré « ces énormes pertes en vies humaines sur nos routes, dues en particulier, à l’état de vétusté très avancé de nombre de véhicules et au non-respect par les conducteurs, des règles prudentielles élémentaires du code de la route« .

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • WIEUX FOMBA
    05/03/2017 01:50

    Tant que la discipline n’est maître de nos actes il y’aura toujours des accidents
    La conduite ça s’apprend

  • fanfo
    05/03/2017 02:43

    Il faut prendre pour une bonne fois pour toute des sanctions sévères pour les chauffeurs de transport qui ne sont pas en règle avec le code de la route ainsi je valide les permis point

  • deug
    05/03/2017 04:15

    Lire axe kaolack- Nioro et non Kaffrine CES stagiaires de Journaliste NE connaissent meme pas leur pays.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces