Mort de 3 jeunes dames sénégalaises au Maroc: HSF demande l’ouverture d’une enquête

Mort de 3 jeunes dames sénégalaises au Maroc: HSF demande l’ouverture d’une enquête

Dans un communiqué rendu public ce mardi, Horizon Sans Frontières (Hsf) dit apprendre   avec  beaucoup de tristesse  la perte  de  trois  jeunes dames sénégalaises au Maroc et  partage l’émotion, la douleur des familles et des proches  en ces circonstances pénibles. Boubacar Sèye, président Hsf   demande par  ailleurs l’ouverture d’une enquête sérieuse afin d’élucider les circonstances de ce drame.

8 COMMENTAIRES
  • Ibou

    Rib paix à leur âme sérieux je comprend les personne qui veule voyager aider leur famille parent etc mais bayilene Maroc SVP

  • ROUTA

    NOTRE…GOUVERNEMENT..DOIVENT..SUIVRE..L'ENQUETTE..JUISQU'AU..BOUT

    • mamy

      ibou khana danga faté sougnou borom ;koussi nek lila wara yobou allakouli alli molay yobou ;sougnou borom rek mo sagnan def li tai kéne dou wakh chaque jours mou dignou wone bopame ;di tegg natou diame yimou guena beugue.metina lolll ba fou meti yéme mais lou méti si diame rek lay dal.yalla naléne seydina mohamed terou si adiana yi guena kayé yalla nalé yalla diégal si yeurmbadéme amineee .may toute la famille kholou mougne ak meuna supporté cette tragedie

  • beugue.réwa

    une femme que ça soit jeune ou vieille, vaut mieux de rester chez soi. Vous pouvez sans doute arriver à vos besoins, dans les jardinage, commerces, aide à domicile. Dieu t'aide si tu piégés! mais ne te mets jamais dans une délicate problème, et tu demande secours. Pas évident! que Dieu nous protège tous inchaala.

  • noe

    ibou a raison bayilen maroc bakhou niou.

  • kupukala

    RIP aux filles, et à la langue française.

  • goor

    QU'ELLES REPOSENT EN PAIX

  • IBRA

    NANOU BAYII MAROC COMBIEN DE FOIS NIOUKOYE DEFF NAAR YII NIOUTHIE BARI DANOUYE WOOTE AGG NDIOULITTE WAYE DOU DEGGUE THIE NIOOM NANOU BAYII MAROC COMBIEN DE FOIS NIOKOYE DEFF NA GOUVERNEMENT BI WAKH AKK GOUVERNEMENT MAROC NDAKH DOUNOU AYY KHARR

Publiez un commentaire