PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Mondial U17

Mondial U17 – Fraude sur l’âge: La fédération dément

Contrairement à l’information parue ce mercredi, aucun joueur de la sélection nationale des U17 n’a été épinglé par la FIFA par rapport à des fraudes sur l’âge. La Fédération sénégalaise de football a tenu à démentir l’information via un communiqué.

Le communiqué

La Fédération sénégalaise de football (Fsf) tient à informer l’opinion qu’à ce jour, aucun joueur de la sélection nationale des U17 retenu pour la Coupe du Monde FIFA « Brésil 2019 » n’a été recalé pour cause de fraude sur l’âge, comme cela a été relayé par certains médias locaux.

La Fsf précise d’ailleurs qu’elle a publié ce mercredi 16 octobre 2019, sur son site officiel la liste définitive des 21 joueurs retenus pour le tournoi final de la Coupe du Monde U17 et que naturellement, comme elle le fait avant toute compétition internationale des U17, elle avait eu à procéder à des visites de précaution avant le tournoi qualificatif et la CAN U17 qui ont permis d’écarter les joueurs dont les résultats des tests Irm pouvaient prêter à équivoque .

De même, tous les joueurs utilisés lors de cette CAN U17 avaient subi avec succès les tests Irm initiés par la CAF elle-même.

Enfin, la Fsf informe que la FIFA n’a pas encore procédé aux tests Irm aléatoires (jusqu’à 4 joueurs par équipe) qui auront lieu entre le 22 et le 24 octobre prochain au Brésil.

Fait à Dakar, le 16 octobre 2019
Le Secrétaire Général
VICTOR SEH CISSE

Fédération Fraude
whatsapp 303
Annonces

(8) commentaires

Mamadou Moctar Ndiaye

C’est vraiment regrettable, nos journalistes ne prennent jamais le temps de vérifier leurs informations avant de les balancer dans les différentes presses; ils doivent faire preuve de discernement pour ne pas discréditer notre cher Sénégal aux yeux du monde sportif.
Dieu veille sur vous. Amine

Birome

La plupart ne sont pas des journalistes, ils ont été pris dans le tas pour payer moins cher. C’est pourquoi ils ne diffusent que des rumeurs. Le plus grave c’est que les journalistes de formation mieux par malhonnêteté intellectuelle. Ils sont de mèche avec l’opposition et se complaisent dans les sujets à sensation au lieu de viser l’objectivité.

Patriote

La presse sénégalaise de discrédite de plus en plus et finira par ne mériter aucun respect . Et avec ça ils veulent des codes et autres traitements de faveur tout en se conduisant de manière irresponsable.

Kanysaf

Voila encore c est certainement Pape alè . La bande de communicateur traditionnels qui ont infiltré le journalisme.

Dacosta

Ce ne sont que des crèves la dalle-paresseux ,ses journaleux Séné-galériens poucave de merde

Tobmal

tricher sur son âge est un sport national… les jugements supplétifs pour accorder des bulletins de naissance bidon s’obtiennent les doigts dans le nez chez n’importe quel juge… vous avre dit juge ??? hi hihi

Fall Meissa Coumba

C est pas des journalistes c est des mauvaises langues qui vivent que du mal .maintenant il faut la police des mediats

Samba Gning

On a l’habitude de recevoir de la presse des commentaires qui choquent et dans le but de discréditer nos institutions. C’est de bonne guerre dans une démocratie pas mûre.

Publier un commentaire