Annonces
» » » » » Mondial 2018: Ismaila Sarr aussi veut aller en...

Mondial 2018: Ismaila Sarr aussi veut aller en Russie

L’attaquant sénégalais de Rennes, Ismaila Sarr, revenu dans le groupe de performance de son équipe après un arrêt de 3 mois dû à une blessure, vise une participation à la Coupe du monde 2018, a annoncé son agent Thierno Seydi.

’’Je ne serai pas surpris qu’il soit invité dans le groupe qui doit jouer contre le Paris Saint-Germain en Coupe de France en début janvier« , a dit l’agent sénégalais en parlant de son poulain, transféré contre 17 millions d’euros (11 milliards de francs) de Metz à Rennes en juin dernier, rapporte l’agence de presse sénégalaise.

Présent avec le Sénégal à la CAN 2017 et lors des matchs éliminatoires de la Coupe du monde de septembre contre le Burkina Faso (0-0 et 2-2), Ismaïla Sarr a dû déclarer forfait pour la suite à cause d’une blessure contre Saint-Etienne en fin septembre.

Commentant le retour du jeune footballeur, Thierno Seydi assure que l’international sénégalais « a pris son temps pour revenir », ajoutant que son club « également « n’a ménagé aucun effort pour le mettre dans les meilleures conditions ».

« Ismaila Sarr a eu une bonne rééducation à Saint-Raphaël et lors de son dernier séjour à Dakar, Rennes a dépêché un kiné mis à sa disposition« , a détaillé Thierno Seydi.

« Il est prêt à enchaîner les matchs« , a indiqué l’agent de joueurs, insistant sur « la grande déception » de l’attaquant international sénégalais après sa blessure en septembre dernier.

« C’est clair, il y a une forme de déception même s’il est très heureux de la qualification’’, il y a aussi que « cette blessure lui a permis de relativiser les choses dans le football où ça peut aller vite dans un sens ou dans l’autre« , a-t-il relevé.

 

Annonces

Un commentaire

  • ngokou
    30 décembre 2017 23 h 38 min

    Comment peut faire une liste sans Ismaila Sarr ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces