Annonces
Annonces
» » » » Modou Ndiaye rahma renforce l’Apr à...

Modou Ndiaye rahma renforce l’Apr à Kaolack, Mimi Touré déclarée persona non grata par Ousmane Faty Niass…

  • Khalil Kamara Khalil Kamara

La bataille de positionnement se poursuit à Kaolack. Seul contre tous, Mimi Touré fait face à certains de ses frères de parti en occurrence: le ministre Diene Farba Sarr, le maire Mariama Sarr, la première vice-présidente de l’assemblée Awa Gueye, la notaire Nafissatou Diop et Mamadou Ndiaye du mouvement Rahma. L’ambassadeur itinérant est en train, d’ailleurs, de massifier l’Apr et demande à Tanor Dieng de prendre ses responsabilités.

Modou Ndiaye Rahma, responsable de l’Alliance pour la République (Apr), est en train d’abattre un travail de titan, pour la massification du parti de Macky Sall, dans la capitale du Saloum, selon l’Obs. A cet effet, il vient de décrocher, depuis hier, six (6) petits fils de Baye Niass qui vont militer à ses côtés. Il s’agit de Moustapha Mahi Niass, Baye El Hadji Niass, Mohamed Sharaf Niass, Zeyda Oumy Niass, Serigne Baye Hadi Niass, Ousmane Faty Niass.

Ousmane Faty Niass n’a pas manqué de tirer à boulets rouges, sur l’envoyée spéciale du président de la République, en la déclarant persona non grata, à Kaolack. « Nous ne voulons pas de Mimi à Kaolack. Elle nous avait abandonné et maintenant elle veut revenir réclamer ses racines à Kaolack. C’est trop tard. Qu’elle se le tient pour dit, nous n’allons pas permettre qu’elle déstabilise le parti à Kaolack. C’est à Grand-Yoff qu’on a besoin d’elle et non à Kaolack. Elle est averti, nous la rejetons et nous allons nous opposer avec toutes nos forces« , peste Ousmane Faty Niass.

De son côté, Modou Ndiaye Rahma de revenir sur les tiraillements entre Khalifa Sall et Ousmane Tanor Dieng. Selon lui, les querelles, au sein du Parti socialiste, doivent se régler autour d’une table.  Toujours selon lui, : »le Secrétaire général du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng, doit prendre ses responsabilités, s’asseoir avec Khalifa Sall. Ce, pour chercher une solution de sortie de crise au Ps« . Il confie ainsi que le président Macky Sall ne se mêlera jamais des problèmes internes que traverse le Parti socialiste.

Annonces
Annonces

4 commentaires

  • charles
    03/03/2017 10:57

    OU EST LE TRAVAIL POUR LES JEUNES DANS TOUT ÇA???LA POLITIQUE TUE LE SENEGAL,TOUT LE MONDE NE PARLE QUE MACKY MAIS VOS ENFANTS NE TRAVAILLENT PAS ET CELA NE DERANGE PERSONNE.C’EST LA HONTE POUR CE PAYS.J’AI DES AMIS QUI N’ONT JAMAIS TRAVAILLE DE LA VIE,TOUTE UNE GENERATION.IL FAIT DONNER DU TRAVAIL.IL FAUT FORMER ET DONNER DU TRAVAIL CECI EST UN DROIT ET SVP LA REELECTION N’EST PAS LA PRICIPALES ACTIVITE DES SENEGALAIS.DU TRAVAIL POUR NOS SOEURS ET FRERES.

  • leila
    03/03/2017 17:04

    wé suis parfaitement daccord avec vous c pourquoi son excelence macky sall a cree un programme de formation professionelle et a demandé au ministre de la jeuness d accelere le financement » macky emploi des jeunes bok na liko gueneu nior fimou tollou ni.

  • leila
    03/03/2017 17:04

    wé suis parfaitement daccord avec vous c pourquoi son excelence macky sall a cree un programme de formation professionelle et a demandé au ministre de la jeuness d accelere le financement » macky emploi des jeunes bok na liko gueneu nior fimou tollou ni.

  • Assane niass
    04/03/2017 22:26

    Kaolack a telma de responsable aperiste donc nous n avons pas besoin des gens ki ont jet leur propre ville d origine pour tenter un autre ville

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces