Menaces de mort sur son ex-épouse italienne: Elimane Sène condamné à un mois ferme

Menaces de mort sur son ex-épouse italienne: Elimane Sène condamné à un mois ferme

Elimane Sène est condamné à deux ans de prison dont un mois ferme. Il a été reconnu coupable sur les faits de menaces de mort à l’encontre de son ex-épouse italienne qui lui empêche, dit-il, de voir leurs enfants.

Séparé de ses enfants, il envoie des mails incendiaires à son ex-femme

Condamné une première fois à 2 ans assortis de sursis, Elimane Sène a récidivé. Il n’a pas supporté la séparation avec ses enfants. Et tous les moyens sont bons pour les récupérer et les couvrir d’un amour paternel. Après avoir envoyé plusieurs mails incendiaires à son épouse de nationalité italienne, Elimane Sène a décidé de passer à l’action.

Arrêté pour menaces de mort

Il dira à son ex-épouse qu’il veut voir ses enfants, sinon il abrège sa vie. Prenant au sérieux les menaces, Guiliano Papi a informé l’ambassade d’Italie au Sénégal qui, à son tour, a saisi la section de recherches de la Gendarmerie d’une plainte.

Il reconnaît la paternité de l’adresse mail mais nie être l’auteur

Ils ont interpellé Elimane Sène, poursuivi pour «menace de mort» Face au juge du Tribunal de grande instance de Dakar, le prévenu a reconnu la paternité de l’adresse mail, mais conteste être l’auteur des textes.

Condamné dans le passé pour les mêmes faits

Il argue avoir hébergé des gens chez lui à Mbour à qui il prêtait son téléphone portable. Le substitut du procureur lui a rappelé qu’il y a deux ans, il avait été condamné pour les mêmes faits avec une peine assortie de sursis.

2 ans de prison dont un mois ferme

Malheureusement, dit-il, il n’a pas saisi cette chance offerte par le Tribunal qui a requis 2 ans dont un mois ferme. Peine à laquelle il a finalement été condamné.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire