BRVM-10 162,62 0,69 BRVM-C 170,89 1,26 Dernière mise à jour : Mercredi, 12 décembre, 2018 - 22:45

BOA SN

0,00

SONATEL

-0,85

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 24° wind-night
Annonces

Me Abdoulaye Wade : « Le départ de Sidy est une perte incommensurable pour notre pays et pour l’Afrique »

Le départ de Sidy, Me Abdoulaye Wade, notre pays et pour l'Afrique, une perte incommensurable
Me Abdoulaye Wade : « Le départ de Sidy est une perte incommensurable pour notre pays et pour l’Afrique »

« […] Le départ de Sidy est une perte incommensurable pour notre pays et pour l’Afrique.

Quand j’ai ouvert la voie de la presse non gouvernementale il a été le premier à suivre avec Wal fadjri. A une époque où tout était difficile, créer un journal n’était pas évident. Avec l’intolérance générale qui régnait à l’époque et est venue s’ajouter à l’esprit dirigiste de l’État prétendu socialiste, peu de gens croyaient que l’organe pourrait vivre longtemps, surtout que dès le départ Sidy a fait preuve d’une véritable indépendance d’esprit.

Avec très peu de moyens Sidy a su imposer son hebdomadaire et, peu de temps après, créer la télévision qui, de nationale limitée à notre pays est devenue internationale écoutée dans le monde entier. Dans les publications et les télévisions africaines, Wal fadjri occupe une place honorable, très probablement dans les premières loges.

Au plan politique, les organes de presse du groupe ont su maintenir l’équilibre entre le pouvoir et l’opposition. Comme le dit Jean de Lafontaine, on ne peut pas contenter tout le monde et son père. Donc il y aura toujours des mécontents.

Ayant été pendant longtemps Chef de l’opposition je n’ai jamais eu à me plaindre des organes Wal fadjri.

Après cet hommage mérité au Groupe Walf et à son fondateur, je profite de l’occasion pour présenter mes condoléances à Abdourahmane Camara le fidèle compagnon, l’âme et la colonne vertébrale du magazine, à tous les journalistes, techniciens et plus généralement à tous les employés du Groupe Wal fadjri […] », a déclaré l’ancien président de la République du Sénégal dans une lettre de présentation de condoléances adressée à la famille de feu Sidy Lamine Niasse.

Annonces
Annonces

4 commentaires

  1. Gaye dit :

    Et pourtant tu l’as salli au palais pendant que tu étais président

  2. René Diagne dit :

    pendant que vous etiez president on se rappelle de vos faits.vous parlez d Etat soit dit socialiste et bien mon avis celui qui clignote à droite pour tourner à gauche c est vous qui enfin parlez en vrai democrate pour agir en parfait dictateur.je suis navrè qie vous vouliez tirer une quelconque couverture sur vous
    entre mr Abdou diouf et Vous il y a vraiment pas photo.

  3. Diop Thierno dit :

    Rip sidi dougnoula masa faté niasse coumba abdalah m

  4. Mandione LAYE dit :

    Inaa Lilaahi Wa innaa ilayhi raadjihoùne.Que la paix et la miséricorde soit sur notre soldat bien aimé ; son nom Sidy Lamine Niasse

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *