BRVM-10 183,81 -0,05 BRVM-C 193,81 -0,26 Dernière mise à jour : Jeudi, 20 septembre, 2018 - 22:45

BOA SN

-3,30

SONATEL

0,00

TOTAL SN

-1,39
PROGRAMMES TV
Votre Horoscope du jour En ce moment à Dakar 28° wind-night
Annonces

« Mary Teuw Niane dégage », le nouvel hymne des étudiants de l’Ucad

Aly Ngouille Ndiaye, amadou Ba, Mary Teuw Niane dégage, nouvel hymne

Les étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar ont organisé un grand meeting d’informations ce mardi 22 mai. Au menu des « exigences » leur rencontre dans les brefs délais avec le Président Macky Sall sans intermédiaire, le limogeage des ministres Mary Teuw Niane de l’enseignement supérieur, d’Amadou Bâ de l’Economie et des Finances et d’Aly Ngouille Ndiaye de l’Intérieur et de la sécurité publique.

« Plus jamais ça, Mary Teuw dégage, justice pour Fallou Sène, Rencontre avec Macky Sall », pouvait-on lire sur les pancartes des étudiants réunis ce mardi matin à l’Ucad pour rendre hommage à l’étudiant Fallou Sène, mort ce mardi 15 mai suite aux événements malheureux à l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis.

« Nous demandons que justifie soit faite dans l’affaire Fallou Sène et que cette justice ne soit pas comme celle rendue dans les affaire précédentes. L’Ucad exige que ses blessés soient pris en charge, car nous avons sept (7) blessés sérieux. Nous sommes en train de finaliser une plateforme revendicative. Nous ne voulons pas d’intermédiaire lors de notre rencontre avec le Président Macky Sall. Nous ne voulons discuter qu’avec le Président », a précisé Franck Daddy Diatta, étudiant en Master 1 à la Faculté de Droit et porte-parole du jour. Par ailleurs, il exige qu’une assise soit faite sur les reformes universitaires.

Pour Gnamo Sonko, étudiant en Master 2 au département d’histoire, le limogeage du ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane est plus qu’une urgence. Tout comme lui, ils sont nombreux ces étudiants à scander la démission du ministre Mary Teuw Niane. Au delà du Ministre l’Enseignement supérieur, l’exigence va plus loin. « Le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Bâ et le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, doivent rendre également leur tablier », a insisté Daba Cissé, étudiante en 3e année.

« Tous les étudiants sont unanimes sur le départ de Mary Teuw Niane, Amadou Bâ et Aly Ngouille Ndiaye, voilà l’essence de notre sit-in aujourd’hui », lance un autre étudiant.

Ils sont plus d’un millier à se donner rendez-vous ce mardi matin devant la porte principale de l’Ucad. La manifestation s’est tenue loin des regards des forces de l’ordre qui contrôlaient la circulation autour du lieu de rassemblement.

Annonces
Annonces

21 commentaires

  • Sidiki Diouf
    22 mai 2018 14 h 18 min

    Vous exagerez.Arrêtez vos conneries.D’ailleurs vous serez poursuivis pour vandalisme et saccage.maintenat ,vous faites de la politique et du voyoutisme

  • Mouhamed Béye
    22 mai 2018 14 h 35 min

    Trop c’est trop, au Senegal je n’y trouve pas un ministre de l’enseignement superieur mieux placé que Marry Teuw Niane

  • willy Diop
    22 mai 2018 14 h 37 min

    Sidiky Diouf tu es un con . C’est toi qui dit des conneries.

  • Houleye BA
    22 mai 2018 14 h 52 min

    En tout cas qu’il quitte. Car c’est pour lui.. D’ailleurs Il ne devait meme pas attendre qu’on lui demande sa. On en a marre vrement

  • ameth cisse
    22 mai 2018 15 h 04 min

    Il a beau être performant mais il ne repond pas a l’attente des etudiant qu’il dégage

  • oumar+kane
    22 mai 2018 15 h 18 min

    c’est le contraire qui doit se passer mauvais étudiants dégagéd

  • Diagana diop
    22 mai 2018 15 h 54 min

    Plique Mougui ray si teud yi

  • Boubou Diagne
    22 mai 2018 16 h 40 min

    Depuis 6 ans vous demandez son depart mais en vain vous petdez votre temps y a ke les nulards qui demandent son départ mais vous n payerez rien pour attendre.

  • Deh
    22 mai 2018 16 h 44 min

    Quelle utilité à rencontrer un monstre ? Les étudiants devraient plutôt exiger sa démission.Cette demande de rencontre est une manipulation orchestrée par les étudiants APR.Pas question !

  • COULIBALY BOCAR
    22 mai 2018 16 h 52 min

    Les démissions de ces ministres sont non négociables à mon avis. Réclamons la justice dans toute sa rigueur,mais ces doléances me paraissent inaccessibles et inacceptables .

  • Touré
    22 mai 2018 16 h 58 min

    il faut que vous fassiez respecter ! de tout coeur avec vous les gars ! un pays où les responsables ne démissionnent jamais ! c’est grave !

  • charles
    22 mai 2018 17 h 07 min

    DEMISSIONNER EST UN VERBE NON AFRIÇAIN.ON NE CONJUGUE PAS CE VERBE EN SENEGALAIS.

  • Hamath Diagne
    22 mai 2018 17 h 38 min

    Pour mettre fin à tout cela ; saisissons la main du Président Bougane Guèye. Qu’il nous tend pour changer toute ces vieilles méthodes de politique qui nous mènent nul part ; au contraire cela distrait le peuple avec des compagnes à n’en plus finir pour gaspiller de l’argent et amener divergeances entre les sénégalais ! Disant stop à cela ; RIP à Fallou Sène repose en paix frère nous réussirons pour vous inchala ! Merci

  • sohnasi
    22 mai 2018 18 h 08 min

    @ Hamath diagne 100% avec vous politiciens nagnougnou abale diokhlénene bougane gueye rewmi dinam nice Barack obama

  • Ce que je crois
    22 mai 2018 18 h 32 min

    A quand des etudiants civilisés qui revendiquent leurs droits sans casse.On doit dépasser ça pour un nouveau senegal.Réfléchissons sur d’autres voies et moyens pour se faire entendre sans casse.

  • Souaibou Demba
    22 mai 2018 19 h 37 min

    Mm Mary amall djom nga maï niitt yii djam. Mais ne demissionne jamais, il attend toujours qu’on le limoge ou tue pour ceder la place.

  • Sarr Ibrahima
    22 mai 2018 19 h 48 min

    Le Sénégal ne peut pas avoir meilleur que Mary Teuw Niane comme ministre de l’education.

  • Vérité
    22 mai 2018 20 h 14 min

    Chers étudiants ne vous laissez pas manipuler par une minorité qui a prouvé son manque de maturité. Depuis quand fait-on et défait-on un gouvernement dans la rue? Allez étudier car c’est la seule façon de construire votre avenir. Ne vous laissez pas manipuler par des politiciens cachés dans l’ombre. Lorsqu’ils seront au pouvoir vous vivrez la même situation. Il en est ainsi dans tous les régimes qu’à connu le pays depuis son indépendance

  • Lo
    22 mai 2018 23 h 46 min

    Au senegal on doit privatiser luniversite.sur 100 etudiants ya que les 10 peut etre qui ont le niveaux tout le reste du nimporte quoi,la demission du ministre ne changera rien.

  • prédateur
    23 mai 2018 0 h 34 min

    Il faut savoir raison garder avant que le pire ne vous arrive. En effet réclamer les assises de l’enseignement supérieur équivaut à supprimer la bourse aux trois quart des étudiants et ne l’accorder qu’aux meilleurs qui ont une mention très bien, bien ou a bien. Il est aujourd’hui établi que les talibés sont plus utiles pour la société en ce sens qu’ils deviendront vos imans, scelleront les mariages, baptiseront les enfants et rendront les morts à leur seigneur. Pour toutes ses actions sociales de haute valeur ils ne sont pas rémunérés. Il est donc plus judicieux de leur consacrer l’argent des bourses par la créations des écoles franco arabes et interdire par la même occasion la mendicité des enfants dans les rues. Cela est devenu une demande sociale pour la bonne marche de notre pays.

  • balde
    23 mai 2018 13 h 39 min

    le senegal pleure ses morts l’université endeuillé par les déces sans destin venant de dieu des étudiants des universités. le president incapable de controler la situation et de son equipe parlent de volonté divine.
    c’est absurde car la politique senegalaise est k’accumulation de bien illicites et non la prise en charge des populations.Dans un pays intégre Mary teo niane amadou ba et ngouille ali devaient rendre e tablier mais malhonnete sont-ils siegent comme des abroutis honte pour l’image du senegal car tous les ministres sont des obsédes de bien et de pouvoir en proliferant mensonges et hypocrisie….

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *