Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
» » » » » Mamadou Mbengue et Cie: « on reproche (à tort)...

Mamadou Mbengue et Cie: « on reproche (à tort) à Harouna Dia d’avoir financé ‘Osez l’Avenir’ et les listes de l’opposition… »

2017-06-13T10:54:15+00:0050 Partages
Annonces

« Nous, responsables politiques militants et sympathisants  de L’Apr de Kanel  avons appris  avec regret et indignation les attaques gratuites, méchantes, malhonnêtes, dénuées de sens, sans aucun fondement de la part de Haymouth Daff et Me Moussa Bocar Thiam à l’encontre de notre frère et camarade Harouna Dia membre fondateur de L’Apr« , crie de cœur de responsables, militants et sympathisants de l’Apr du département de Kanel qui se sont érigé en bouclier pour défendre leur leader, Harouna Dia à qui on reproche d’avoir financé Aïssata Tall Sall, de « Osez l’Avenir ».

« On reproche à Harouna Dia d’avoir financé ‘Osez l’Avenir’ de Aïssata Tall Sall et les listes de l’Opposition, de manière générale. Faux ! C’est de l’intoxication, un mensonge. Des complots montés de toutes pièces par des adversaires politiques tapis dans l’ombre« , peut-on lire dans un communiqué parvenu à Senego et de poursuivre: « c’est même ridicule d’autant plus que Harouna a été le premier bailleur et souteneur du président Macky Sall sans condition. Si l’Apr a pu, en moins de trois ans, accéder au pouvoir, c’est, en grande partie, dû au courage et au soutien de notre frère Harouna Dia« .

Mamadou Mbengue, Porte-parole du jour, conseiller départemental, Djibril Ka, conseiller municipal (Semme), Bocar Ly, (Aouré), Kadia Idy Thioune (Kanel), Diarry Ba (Waoundé), Diyé Dia,  Ciré Diagne (Gouriky), signataires de ce communiqué d’inviter Macky Sall  à « rappeler à l’ordre et à l’union des cœurs, les fractionnistes» sans quoi, «l’Apr risque de perdre, lamentablement, les futures  élections« .

« Nous n’accepterons plus que des transhumants sans foi, aguerris dans la traîtrise, des mercenaires politiques viennent semer la division ; saper la morale et ternir l’image d’honnêtes hommes qui se sont sacrifiés pour le parti et pour le président aux prix de leur vie. Nous attirons l’attention du président et lui conseillons de se méfier des gens comme Haymouth Daff connu par sa tortuosité légendaire« , poursuivent-ils.

Me Moussa Bocar Thiam en a aussi eu sa dose: « Idem pour maître Moussa Bocar Thiam, un maire vomi par la population de Ourosogui et porteur des valises de Farba Ngom. Nous demandons au président de L’Allaince pour la République d’arrêter ces démons de la division qui ont fini de diviser le Fouta« 

Articles connexes

Un commentaire

  • momo
    13/06/2017 14:03

    ses propos sont discourtois et n’honorent pas les signataires de ce communiqué.
    il faut plutôt convaincre par les arguments et non par les insultes et invectives

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces