L’opposant gambien relâché, ses vigiles retenus 

L’opposant gambien relâché, ses vigiles retenus 

Sidia Bayo, l’opposant gambien réfugié en France a eu une altercation, à l’hôtel Radisson, avec un homme d’affaires proche de Jammeh qu’il soupçonne de le filer et de chercher à attenter à sa vie. Au point que la sécurité de l’hôtel a fini par faire appel à la police, qui a embarqué tout le monde.

Et  l’opposant soupçonne l’ambassade de Gambie d’être intervenue pour le faire coffrer alors qu’il se présente comme victime.

Selon Le  Quotidien, Sidia Bayo qui avait porté plainte, a fini par passer la nuit du samedi au dimanche au commissariat central de Dakar en compagnie de ses deux gardes du corps. Ce n’est que le dimanche dans la soirée qu’il a été relâché alors que ses vigiles étaient retenus, en attendant d’être déférés aujourd’hui au Parquet.

Cette affaire, ajoute le journal, fait craindre aux défenseurs des droits de l’Homme que les opposants à Jammeh ne soient plus en sécurité au Sénégal.

2 COMMENTAIRES
  • maty

    Dou guéne ma woutal audience ak sidiya? Je suis au 76685699. C’est sérieux

  • mo

    Hana kone Macky complice Jammeh la ???

Publiez un commentaire