Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Liquidation politique des adversaires : Ce que disait Niasse (VAR)

 Moustapha Niasse rattrapé par ses propos sur la manière dont les présidents abusent de leur pouvoir pour écraser les  leaders politiques. Alors opposant, le chef de Afp s’en était indigné. 

“Lorsqu’un chef d’Etat, pour des raisons politiques, fait s’abriter son parti derrière le parquet, c’est-à-dire les services de l’Etat, pour poursuivre un adversaire politique, alors là, c’est grave.  Il y a une dérive extrêmement grave”, déclarait-il.

Aujourd’hui, aux manettes de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse est aux avant-postes dans la procédure de levée de l’immunité parlementaire du leader de Pastef, Ousmane Sonko.

98 Whatsapp
guest
11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    5:07 - 19/04/2021

    Trafic de faux médicaments : des Chinois mis en cause déférés au parquet ce lundi !

    Whatsapp
    3:11 - 19/04/2021

    UEFA : Le PSG pourrait être désigné vainqueur de la Ligue des champions sur tapis vert !

    Whatsapp
    2:07 - 19/04/2021

    Super League européenne : Emmanuel Macron est opposé à ce projet !

    Whatsapp
    1:05 - 19/04/2021

    “A Kaolack, le semblant de l’unité ne fera que nous perdre” (Par Cheikh Ibrahima Diallo)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp