PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
L’exhumation du corps supposé de Thomas Sankara débutera le 25 mai à Ouagadougou

L’exhumation du corps supposé de Thomas Sankara débutera le 25 mai à Ouagadougou

Les opérations d’exhumation des corps supposés de Thomas Sankara et de ses douze camarades assassinés, le 15 octobre 1987, débuteront le lundi 25 mai au cimetière Dagnoën de Ouagadougou.

Selon Jeune Afrique, après des années de blocage judiciaire, l’enquête sur l’assassinat du président Thomas Sankara va bientôt connaître un tournant décisif. Lundi 25 mai, trois experts (deux médecins légistes burkinabè et un français, le professeur Alain Miras) débuteront, sur ordre du juge d’instruction militaire François Yaméogo, l’exhumation des corps supposés du capitaine révolutionnaire et de ses douze camarades, au cimetière de Dagnoën, à Ouagadougou.

Corps Exhumation
Annonces

(5) commentaires

Sabs

encore un français dans cette affaire et c'était eux qui étaient à l'origine de ce deal. oh africa ! quant-est-ce-qu'on sera free.

Rage

le pleure de rage contre ses francais je vous deteste au plus profond de moi

Pako

il lon tuer et ils vienent exhuber sont corp laisser le reposer en paix le jour du jugement dernier tous sera clair que le bon dieu nous garde

    Bi

    Tu as parfaitement raison pako

Xse

non non et non pourquoi pas en 1987 .je suis pour concernant de faire tte la lumiere y compris les complis

Publier un commentaire