Les travailleurs de la santé vers une grève totale le 28 avril si…

Les membres du Syndicats unique des travailleurs de la santé et de l'action sociale (Sutsas) étaient dans la rue ce mardi. A l'origine de leur courroux, la non-mise en oeuvre des accords signés l'année dernière. Des accords "réalistes et réalisables" pourtant pour le Gouvernement"."Mais un an après la signature, déplore Mballo Dia Thiam, secrétaire général dudit syndicat, on a noté un manque de volonté ou d'incompétence des différentes directions de l'Etat".Et après cette marche nationale, si le Gouvernement ne réagit pas, les camarades de Mballo Dia Thiam comptent aller en grève le 28 avril...."Nous allons décliner un autre plan d'action. Nous avons rencontré à deux reprises le gouvernement avant l'expiration du préavis. Nous avons besoin d'actes, le gouvernement doit allier l'acte à la parole", martèle M. Thiam.Les points qui fondent la plateforme minimale du Sutsas tournent autour de l'organisation de l'élection des représentants du personnel, du statut du personnel des établissements  publics de santé, du recrutement du personnel bénévole, du mode de rémunération des directeurs des établissements publics de santé, du statut des présidents de conseil d'administration, des heures supplémentaires, du paiement des motivations etc.
COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire