Annonces
Annonces
» » » » » Le Mfdc ( Mouvement de résistance rebelle en...

Le Mfdc ( Mouvement de résistance rebelle en casamance) compte en finir avec les va-t-en guerre

  • Cheikh Kandé Cheikh Kandé

Le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC, rébellion) renouvelle sa « main tendue » au président Macky Sall et met en garde les « va-t-en guerre qui n’auront plus de place en Casamance », a déclaré, dimanche à Ziguinchor (sud), son nouveau secrétaire général, Abdou Elinkine Diatta.
 
« Sous mon magistère, les va-t-en guerre n’ont plus leur place en Casamance. Je vais lutter pour cela. Ce sera difficile, mais je pense que je vais y arriver, parce que j’ai déjà fait le maximum. Tout le monde a travaillé pour ce retour de la paix. On ne laissera personne enflammer la Casamance », a-t-il promis.
 
Au cours d’une assemblée générale tenue les 3 et 4 mars 2017 à leur siège de Mangokouro à Ziguinchor, des responsables du MFDC ont désigné Abdou Elinkine Diatta comme nouveau secrétaire général du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance.
 
Jusque-là porte parole de la structure, M. Diatta remplace ainsi feu Abbé Diamacoune Senghor, rappelé à Dieu en janvier 2007. Devant des journalistes et un parterre de responsables et de sympathisants du MFDC, Abdou Elinkine Diatta a réaffirmé son vœu d’aller vers la paix.
 
« Le MFDC, par ma voix, saisit la main tendue de son excellence Macky Sall (…) à établir désormais des relations de confiance entre les différents protagonistes, avant d’avancer résolument vers la paix des braves pour le début réel des négociations entre l’Etat du Sénégal et le MFDC », lit-on dans le procès verbal de cette rencontre, dont copie est parvenue à l’APS.
 
« Dans le passé, en ma qualité de porte-parole, j’avais demandé au président Macky Sall, via une lettre transmise au gouverneur de Ziguinchor, que je lui tendais la main. Et je continue toujours à lui tendre la main, désormais en tant que nouveau secrétaire général du MFDC », a poursuivi Abdou Elinkine Diatta.
 
Récemment, un communiqué transmis à l’APS et cosigné par le MFDC et un groupe de facilitateurs déclarait que le règlement de la crise en Casamance doit passer par « la préparation du processus de négociations avec le gouvernement », l’unification du Mouvement des forces démocratiques de Casamance et la signature d’un « accord de paix définitif et inclusif.
 
Le conflit casamançais, marqué par des centaines de victimes civiles et militaires, connait une certaine accalmie ces cinq dernières années, après des pics de violence dans les années 1990.
 
Mis à part des attaques d’éléments isolés, suivies très souvent d’opérations de ratissage de l’armée sénégalaise, ce conflit semble s’inscrire dans la dynamique d’un processus de paix engagée à partir des années 2000 par l’Etat et le MDFC.
 
Une nouvelle donne qui a permis le retour de milliers de personnes déplacées et la reconstruction de villages rasés ou désertés.

Annonces
Annonces

4 commentaires

  • kocc barma
    06/03/2017 02:48

    Unissons nous mieu on est des freres ..Creeons une federation avec la Gambie la Guinee bissau nous sommes un meme peuple..Feres casamancais vous etes le denier de la region luttons pour la solidarite la colonisation veut ns diviser a l eternel…ENOUGH IS ENOUGH

  • kaw kaw
    06/03/2017 08:32

    kocc barma ligua wakhe nerkhena dawena yarame.vive la paix

  • karime
    06/03/2017 10:45

    waw bu feke ne xalifa deñ ko wara tic ca kaso ba ca rébas kon Awa Njaay miy jal ala li Réwmi di jénnd kudu 4000 F ñune dét mu tek ca 1 kg bu ñebbe 400 F ana kooku moom nuñ ko wara def te yaan ka láx ci sa gannaw ndax moom nangu naa jébulu

  • laye
    06/03/2017 20:21

    mon geune bouguenne woroule.diame moye deug deug deug khkh khadioufi

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL

  • Vidéo – Libye: La police disperse la manifestation de la...
    9 minutes
  • Affaire Khalifa Sall: Moussa Tine écrit au président Macky...
    16 minutes
  • Revue de Presse: Incendie du Parc Lambaye et dialogue politique au...
    17 minutes
  • Vidéo – Égypte: Des réfugiés noirs d’Érythrée...
    26 minutes
  • Vidéo – Une française sur les qualités de Mbathio : « Elle...
    45 minutes
  • 2000 patients consultés gratuitement à la Maison des Parcellois
    1 heure
  • Mawlid 2017, après Serigne Abdou Sy Al Amine et Serigne Cheikh Ahmed...
    1 heure
  • (Photo) – Arrêt sur image : Geoffrey Kondogbia, footballeur...
    1 heure
  • Sitor Ndour: « affirmer que le Pouvoir est derrière...
    2 heures
  • Vidéo – Zimbabwe: exclu de son parti, Mugabe s’accroche...
    2 heures
  • Hapa music awards : Après Wally, Viviane remporte un trophée
    2 heures
  • Vidéo – Kébi Séba mobilise une marrée humaine à Paris pour...
    2 heures
  • Trafic de médicaments à Touba: Bara Sylla arrêté à Dakar
    2 heures
  • Revue de presse 2stv du lundi 20 novembre 2017 commentée par des...
    2 heures
  • Vidéo – Esclavage en Libye – Alpha Condé (UA) :...
    2 heures
  • Vidéo – Bercy 2017: Cette surprise inattendue qui pouvait...
    2 heures
  • Incendies, incendies et incendies! Une responsabilité nationale,...
    2 heures
  • Abdoulaye Thimbo pour «une requalification du Parc Lambaye…»
    2 heures
  • Tambacounda: Un mécanicien viole un bébé de 3 ans
    3 heures
  • Mauritanie: 17 migrants rapatriés au Sénégal
    3 heures