Annonces
Publicité
» » » » » LDC – Kalidou Koulibaly et Naples coulent...

LDC – Kalidou Koulibaly et Naples coulent au San Paolo

  • Sharif Ndao Sharif Ndao

Au terme d’une nouvelle confrontation de qualité, Manchester City s’est imposé à Naples (4-2) et se qualifie pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. La victoire du Chakhtior Donetsk face au Feyenoord (3-1) éloigne les Napolitains de la qualification.

Deux semaines après une première confrontation passionnante, Manchester City et Naples se retrouvaient au San Paolo. Et les deux équipes au jeu chatoyant ont encore livré une partie rythmée quoique moins riche en occasions, surtout du côté anglais. Mais les hommes de Pep Guardiola en sont encore sortis vainqueurs (4-2). Bien plus efficaces qu’à l’aller, ils ont marqué sur quatre de leurs cinq tirs cadrés. L’entame de match tonitruante de Naples a vite été récompensée par un but d’Insigne (21e) après un une-deux exquis avec Mertens. City peinait à ressortir le ballon mais après quelques ajustements (le latéral Delph est reparti sur l’aile pour laisser l’espace axial à ses relayeurs), le jeu s’est équilibré.

Le leader de la premier League a pris l’avantage sur coup de pied arrêté, grâce à ses défenseurs centraux Otamendi (34e) et Stones (48e), qui avait touché la barre dix minutes plus tôt. Peu avant l’heure de jeu, Lorenzo Insigne trouvait lui aussi la barre juste avant que Jorginho ne transforme un penalty après une faute de Sané sur Albiol (62e). Le match semblait alors pouvoir basculer des deux côtés et l’action de la 69e a été décisive.

Trouvé dans l’intervalle par Insigne, Callejon a manqué son duel face à Ederson. Sur le corner qui a suivi, Leroy Sané a remonté tout le terrain pour un contre foudroyant, conclu par Sergio Agüero. À la dernière minute, Raheem Sterling a alourdi la marqué alors que les Italiens se ruaient à l’attaque. Manchester City est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions tandis que les Napolitains, leaders de Serie A – leur objectif prioritaire de la saison- sont mal embarqués.

Sergio Agüero est devenu le meilleur buteur de l’histoire du club. Dans le jardin de Diego Maradona, l’Argentin a porté son total à 178 buts en 264 matches.

Le Chakhtior bien parti

Surpris dès la 12e minute par le Feyenoord (but de Jörgensen de la tête), le Chakhtior a repris les devants en cinq minutes, Ferreyra égalisant sur l’engagement. Marlos, buteur à la 17e a inscrit un doublé à la 68e d’un piqué devant Jones. Les Ukrainiens ont six points d’avance sur Naples, qui les reçoit lors de la première journée et devra rattraper un score de 2-1 à l’aller. Ils ont besoin d’un point en deux matches pour jouer les huitièmes de finale.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces