Khalifa Sall : « Nous sommes suivis, intimidés, bloqués pour des motifs qui ne font pas honneur … »

En tournée dans la région de Matam, le leader de Taxawu Sénégal, Khalifa Ababacar Sall, dénonce les entraves persistantes rencontrées par son cortège depuis Fatick.

« Depuis notre entrée dans la région de Matam, notre cortège subit mille et une tracasseries. Nous sommes suivis, intimidés, bloqués pour des motifs qui ne font pas honneur à l’élégance républicaine. Cela avait commencé à Fatick et se poursuit ici au Fouta », dénonce Khalifa Sall.

Pour le leader de Taxawu Sénégal, la compétition politique devrait donner lieu à un beau débat démocratique entre les différents postulants, souverainement arbitré par le peuple. Selon M. Sall, la démocratie, en effet, demande de la hauteur, de l’élégance et du sens du dépassement.

« La forte adhésion des populations, visible partout où nous sommes passés depuis le début de notre « Mottali Yéene », grandira encore et encore pour atteindre son point d’orgue au soir du 25 février 2024 inshAllah. Nous restons déterminés à aller de l’avant », déclare-t-il.

11 COMMENTAIRES
  • Cheikh Tourè

    Ne faites des choses interdites. Les Sénégalais ne sont pas si naïfs que vous le croyez. Ensuite la victimisation est devenue banale à cause de qui tu sais. A Khalifa : Tous unis comme des frères sur la terre de nos pères que de beaux soleils nous verrons

    • Boy sonko

      Pourquoi pas guenne defon dialogue

      • Rama

        Franchement j’aime bien Khaf contrairement, aux autres candidats qui ne font que des points de presse interminables. Au moins il va sur le terrain pour proposer aux sénégalais des choses concrètes

  • Amina

    Les obstacles à la tournée de Khalifa Sall à Ourossogui soulignent l’importance de préserver la démocratie et l’équité électorale. C’est indigne.

    • Niul

      Alors vous vous attaquez à vos alliés d’aujourd’hui? N’avez-vous pas réglé ces problèmes lors d dialogue?
      Maintenant, j’espère que vous ne songez pas à trahir votre allié macky et vos potes du dialogue.

  • Tapha

    Chaque candidat devrait pouvoir faire campagne sans entraves. Les autorités doivent garantir que le processus électoral reste transparent, ouvert et démocratique.Merci Khalifa Yafiné.

  • Malick

    Avec cette ferveur qui l’accompagne 2😂24 sera juste formalités pour lui. Khalifa doxalal fi ya fi seuss da melni. Bonne chance.

  • Karim$

    Lui, son seul problème c’est la solitude ! Wéétangué ! Ses caravanes sont trop solitaires et vides de monde. Le seul avantage de tout ce qui nous arrive, c’est que les Sénégalais commencent à ouvrir les yeux et ne perdent plus leur temps auprès de certaines catégories de personnes. 

  • Raak

    Mais ou est juda il doit l’accompagner

  • Arona Fall

    Une chose est sûre Khalifa Sall est jusqu’à présent le seul candidat qui a proposé quelque chose de concret que les sénégalais peuvent entendre. Lui donner sa chance serait une bonne chose pour le Sénégal.

  • Khoudia

    C’est pourquoi il fallait se battre sans ambiguïté avec votre frère Sonko. Maky ne vous facilitera jamais le pouvoir. Barthélémy n’avait rien compris. Il vous a mis en mal avec le peuple

Publiez un commentaire