PUBLICITÉ

Khalifa Sall et Karim Wade recalés :  » Tout le monde sait que ce sont des dossiers politiques »

ababacar fall, Conseil constitutionnel, Karim Wade, Khalifa Sall
Khalifa Sall et Karim Wade recalés :  » Tout le monde sait que ce sont des dossiers politiques »

Le  candidat du Pds Karim Wade, et celui de Taxawu Sénégal, Khalifa Sall, ont été recalés par le Conseil constitutionnel. Et Ababacar Fall de la société civile, apprécie, sans surprise, cette nouvelle donne.

« C’est sans surprise que je viens d’apprendre cette nouvelle. Cela pose d’autres problèmes. Mais d’près la loi, les candidats ont la possibilité de faire des recours. Si on se réfère à l’article L 121, dès que le Conseil constitutionnel, au plus tard 35 jours, doit publier et afficher la liste des   candidats retenus. A partir de ce moment, les candidats ont la possibilité d’exercer le droit de réclamation , dans les 48 heures suivant l’affichage de la liste, et le conseil doit statuer sans délai », souligne Ababcar Fall sur Rfm,

Selon lui, pour la validation des candidatures de Khalifa Sall et celle de Karim Wade, « ça va être compliqué ? parce que tout le monde sait que ce sont des dossiers politiques.  Les responsables ou représentants de ces partis donneront une réponse politique à une question politique. Ce n’est pas une question juridique,c’est une question politique ».

A rappeler que Macky Sall, Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Me Madické Niang, Issa Sall sont les candidats retenus par le Conseil constitutionnel.

Annonces
Annonces

20 commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
AIISSATOU

*J’AI RENCONTRÉ MON PÈRE SPIRITUEL LORS D’UN VOYAGE.
JE TRAVERSAIS UNE MAUVAISE PÉRIODE DUE A UNE SÉPARATION MALHEUREUSE ET HOULEUSE.
IL A SU M’AIDER ET A ME REPRENDRE EN MAIN. AUJOURD’HUI, PLUS PERSONNE N’ARRIVE A ME NUIRE ET MES AFFAIRES ONT REPRIS DE PLUS BELLES.
MERCI DAH
SI VOUS TRAVERSEZ DE MOMENTS TROUBLES, FAMILIAL, financières, OU SENTIMENTALES. SON AIDE SERA AU DELÀ DE VOS ESPÉRANCES
*NUM: 00*22*960*401*523

lamine+Ndong

Un vrai recul démocratique.

    Jacques

    Le vrai recul démocratique est de permettre a des rois de la corruption d’atteindre le pouvoir , le sénégal ne veut pas de ce recul démocratos

goumoul diagne

Ne nous fatique pas ce fameuse recourt devant la c constitutionnelle,parce que france ut est politique

deuggrek

Il faut annuler les élections et investir directement Macky sans vote et arrêter de nous prendre pour des demeurés. La ficelle est trop grosse…

    quiesttu

    N’est pas candidat qui veut car il y a des critères fixés par la loi et ce quel que soit le pays concerné. Un repris de justice, un homme au casier judiciaire défloré, ne remplit pas les conditions exigées par la loi au Sénégal. NON à Karim Wade

SIMON

C vrais vaut mieux de boycotter ces éléctions,qu’il fasse lui seul son élection

    Amina

    Defey geuneu neikh reikkkkk

nosa

C’est évident et tout à fait normal , des candidats avec des casiers judiciaires aussi gros que le leurs ne peuvent pas être à a tête de notre pays

kake

Sonko devrait être recalé également avec ces magouilles

harou

la loi c’est la loi, et c’est la même pour tou le monde ! Karim Wade s’agite parce qu’il a la nostalgie des années de jouissance du pouvoir de son père. Il doit se réveiller de son sommeil dogmatique et voir la réalité en face : Il ne sera jamais candidat à la présidentielle de 2019.

NGUYE

L’opposition senegalaise est indifférente à l’égard des souffrances des sénégalais, leur seul souhait est d’occuper le palais rien d’autre !

Borom Ndiarem Faye

Ne ns fatigues ps avec le fils a papa voleur du siecle

beug bamba

Bon boulot Macky ta façon de volé les élections. Mai tu ne réussira pas je vous le dites vous verrez la surprise de dieu t yagatoul inchala bastardi

FEU Eau

C’est honteux
Deuk mél ni Sénégal toi ni Sénégal mouy am recule démocratique ni li niaw ba trop ragal rek

Lebou diop

Niaw na trop fi Sénégal tol vraiment tappet bakhoul comment tu peut éliminer sans gathié tes adversaires politiques et dure tu as gagné le combat

FEU Eau

Mane je peut pas comprendre bi président wa yaw dèm si lamb di tane nioy beurél

Khalifa

C’est vraiment bien fait pour ces deux malfaiteur qui n’on pas fini de justifier leur acte et osent penser a ateindre le pouvoir doufi amei.!!!

Diatta

Aujourd’hui nul ne peut exclure que les dossiers Karim Wade et khalifa Sall sont purements et durements politiques. Il faut que les sénégalais se donnent bonne conscience et savoir que Macky Sall a ternit limage de nos valeurs spirituelles morales et intellectuelles.Cette situation était prévisible et n’a guerre ébahie les uns et les autres.Notre démocratie est fragilisée l’éthique et la morale piétinée. Ceci doit être le combat de tous les sénégalais il faut que Macky parte la société est angoissée Le système économique écrasé le secteur privé paralysé la stabilité politico sociale en rade l’enseignement banalisé sans oublier la justice manipulée et tricotée on ne peut pas en finir.Ce régime nous a amplement montré ses limites. Il ne faudrait pas qu’ils dépassent le rubicond. Maintenant tout dépend d’eux pour une stabilité sociale.Valider la candidature de Karim Wade ou le Sénégal sera en feux et cendres et en ce moment vous les seuls et uniques responsables.

Médiatrice ndiaye

J me demande comment on peut être dans un paye sans loi vréma doye na warrr

Publier un commentaire