Kaffrine : 8 730 cas de paludisme et 27 décès enregistrés

Le paludisme continue de faire des ravages à Kaffrine. Le point focal paludisme de la région médicale de Kaffrine, Ousseynou Fall, a fait état d’une “augmentation drastique des cas dans le Ndoucoumane.

Cas…

Selon Ousseynou Fall, responsable de soins de santé primaire à la région médicale de Kaffrine, par ailleurs point focal régional du paludisme, rien qu’en 2018, la région de Kaffrine a enregistré 8 730 cas de paludisme.

Décès…

Soit un taux d’incidence de 6 pour 1 000. Avec 27 décès recensés durant la même année et liés à la pathologie, soit un taux de décès de 3,4%. Ousseynou Fall confie que le district sanitaire de Koungheul est le plus touché par la maladie et qui, malheureusement, représente la moitié des cas de paludisme, détectés parmi les quatre départements de la région.

Causes…

D’après M. Fall, à L’Observateur, la non-utilisation des moustiquaires imprégnées et le recours tardif aux soins de santé constituent les causes de la maladie.

whatsapp 130
Annonces

Un commentaire

  • Amady

    C’est ce qui devrait être une surpriorité pour les autorités locales et étatiques. DG AbdoulayeSow futur maire, prévoyez quelque chose.

PUBLICITÉ
VIDÉOS