Annonces
» » » » » Incendie au Paak Lambaye: Aly Ngouille Ndiaye:...

Incendie au Paak Lambaye: Aly Ngouille Ndiaye: « C’est pas forcément qu’il faut le délocaliser… »

Le ministre de l’intérieur, à la tête d’une forte délégation s’est rendu ce matin au Paak Lambaye. Un marché informel ravagé par un violent incendie hier matin (vendredi). Le ministre a visité le site, observé les manquements et écoutés les victimes.

Le gouverneur de la région de Dakar, le Directeur de la police nationale, le ministre des forces armées, Augustin Tine, le maire de Gueule tapée, Idrissa Diallo entre autres autorités ont accompagné le ministre de l’intérieur, Aly Ngouille Ndiaye dans sa visite guidée par les sapeurs pompiers. A l’intérieur du marché, Paak Lambaye, le ministre s’est offusqué des installations faites à coté des branchements électriques de la Senelec. Sous le regard des techniciens de cette entreprise et du gouverneur, le ministre recommande une étude sérieuse pour mettre une croix sur les  occupations et installations anarchiques.

Les victimes n’ont pas manqué d’interpeller le ministre pour un accompagnement et l’évaluation des dégâts matériels. « Demandez de l’aide serait trop dire, mais on demande l’accompagnement de l’Etat du Sénégal pour une réorganisation du site, parce que c’est un titre foncier et nous ne pensons pas plier bagage, » a martelé un victime visiblement affecté par le drame.

Le ministre a en outre, jeté un coup d’œil, sur l’étroitesse des différentes ruelles, qui a compliqué l’intervention des soldats du feu.

« Ce que nous avons constaté c’est que pratiquement tout est irrégulier, et à ce niveau, j’ai déjà instruit le gouverneur de tenir une rencontre mardi prochain avec tous les services de l’Etat concernés », a annoncé le ministre au terme de sa visite avant de renchérir sur une éventuelle délocalisation du marché: « C’est pas forcément qu’il faut le délocaliser, mais il faut le restructurer (…) mais ceux qui sont sous les hautes tensions seront délocalisés ça c’est sûr »

Pour l’heure, en ce qui concerne les dommages, l’accompagnement évoqué par les victimes… le ministre promet d’y revenir après la rencontre de ce mardi.

Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *